Filtrer par
                    28 produits ( 1 - 24 )
                    150 ans de destruction - L'urbanisme à Marseille
                    Nouveauté
                    150 ans de destruction - L'urbanisme à Marseille
                    15 €

                    De cité riche voire, à certains moments de son histoire, opulente, Marseille est devenue une ville pauvre sans ressources propres sinon un attrait touristique dont elle cherche à se parer comme un cache-misère qui ne trompe personne. Le touriste s'égare dans cette ville où le passé s'invente mais ne se retrouve plus dans une harmonie architecturale qu'elle a depuis longtemps abandonnée. Les chantiers marseillais ont souvent battu des records par leur amplitude, le nombre d'hectares arasés, le nombre d'habitants déplacés, le nombre de bâtiments déconstruits et le nombre de rues disparues, parfois sans réel intérêt immédiat.

                    Le marché de l'immobilier est devenue une source d'enrichissement inépuisable pour les sociétés de BTP, Vinci, Bouygues et bien entendu Constructa.

                    Enseignant FLE à la retraite de l'Education Nationale, l'auteur a dirigé, de 1989 à 1993, la rédaction d'un magazine régional "Vrai ou Faux" et celle d'une radio locale marseillaise aujourd'hui disparue, Radio Provence Culture.
                    Il est l'auteur de plusieurs romans et essais publiés aux Editions du Net

                    A Better Planet: Forty Big Ideas for a Sustainable Future
                    14 €

                    A practical, bipartisan call to action from the world's leading thinkers on the environment and sustainability

                    Sustainability has emerged as a global priority over the past several years. The 2015 Paris Agreement on climate change and the adoption of the seventeen Sustainable Development Goals through the United Nations have highlighted the need to address critical challenges such as the buildup of greenhouse gases in the atmosphere, water shortages, and air pollution. But in the United States, partisan divides, regional disputes, and deep disagreements over core principles have made it nearly impossible to chart a course toward a sustainable future.

                    This timely new book, edited by celebrated scholar Daniel C. Esty, offers fresh thinking and forward-looking solutions from environmental thought leaders across the political spectrum. The book's forty essays cover such subjects as ecology, environmental justice, Big Data, public health, and climate change, all with an emphasis on sustainability. The book focuses on moving toward sustainability through actionable, bipartisan approaches based on rigorous analytical research.

                    2021 IUCN SPECIAL SELECTION (MARSEILLE)

                    Anthropologie et actions culturelles
                    6 €

                    Ce Cahier rend compte des journées d'études au cours desquelles ont été discutées les relations entre anthropologie et action culturelle.
                    La réussite d'un projet d'action culturelle, qu'il soit public ou privé, suppose la collaboration d'acteurs différents que l'on peut distinguer en quatre pôles :
                    - les publics, les amateurs ;
                    - les médiateurs, les professionnels de la culture (muséographes, scénographes, artistes, etc.) ;
                    - les ethnologues, les chercheurs ;
                    - les commanditaires ou le politique (collectivités territoriales, services administratifs, entreprises, etc.).
                    Cette collaboration crée des relations entre les acteurs. Les ethnologues sont-ils préparés aux nouvelles figures de leur activité et aux nouvelles pratiques du champ culturel ?

                    Bilbao a Genova, la cultura cambia la citta
                    30 €

                    Catalogue de l'exposition éponyme installée au Palais ducal de Gênes.

                    Palazzo Ducale, lo spazio espositivo più prestigioso della città e protagonista con grandi mostre del 2004, presenta per il prossimo autunno il progetto espositivo Bilbao a Genova - Genova a Bilbao. Frutto della collaborazione tra le due città, l'evento mostra la nuova immagine di entrambe, che negli ultimi decenni hanno subito grandi trasformazioni a livello economico, sociale, urbanistico-architettonico e artistico-culturale, tali da cambiarne la fisionomia e la loro percezione a livello internazionale. L'esposizione, curata da Germano Celant, supervisore artistico delle manifestazioni culturali del 2004, è divisa in tre sezioni e può considerarsi l'anello di congiunzione tra l'anno in corso e il prossimo, quando Genova sarà Capitale Europea della Cultura. L'esposizione si terrà a Palazzo Ducale negli spazi del Sottoporticato, da metà ottobre 2003 all'11 gennaio del 2004. L'allestimento della mostra è di Gae Aulenti.

                    Burn Out The Endgame for Fossil Fuels
                    15 €

                    An energy revolution is under way with far-reaching consequences for nations, companies, and the way we address climate change

                    Low oil prices are sending shockwaves through the global economy, and longtime industry observer Dieter Helm explains how this and other shifts are the harbingers of a coming energy revolution and how the fossil fuel age will come to an end. Surveying recent surges in technological innovations, Helm's provocative new book documents how the global move toward the internet-of-things will inexorably reduce the demand for oil, gas, and renewables-and prove more effective than current efforts to avert climate change.

                    Oil companies and energy utilities must begin to adapt their existing business models or face future irrelevancy. Oil-exporting nations, particularly in the Middle East, will be negatively impacted, whereas the United States and European countries that are investing in new technologies may find themselves leaders in the geopolitical game. Timely and controversial, this book concludes by offering advice on what governments and businesses can and should do now to prepare for a radically different energy future.

                    2021 IUCN SPECIAL SELECTION (MARSEILLE)

                    de(s)générations esthétique et philosophie 17
                    12,50 €

                    Par quel truchement nos villes basculent-elles inexorablement dans le façadisme bidimensionnel ?
                    De quelle manière ce décor in situ, et les marges excluantes qu'il génère, se mettent-ils en place ?
                    C'est l'un des enjeux de ce numéro. En relisant la phrase de S. Kracauer je pense au texte de Charlotte Nordmann sur les aires de jeux, mise en lumière précise et édifiante de ce premier espace de contrôle normatif alloué aux enfants dans nos villes.

                    Les enjeux du pouvoir se sont toujours manifestés dans l'organisation de l'espace social, et l'espace public n'est plus quand il n'est réduit qu'à un espace de traverse, artefact d'architecture souvent muséifié qui nous ferait presque regretter le plan Voisin du Corbusier...

                    Le ventre de la ville se vide, le bistrot est remplacé par le magasin de téléphonie mobile, la brasserie par la banque.
                    À l'image de la maison dorée située au 20, boulevard des Italiens à Paris, le façadisme est symptomatique de la ville vivant sur les restes de la bête. Cet ancien restaurant évidé, dont la façade n'est maintenant qu'alibi, est aujourd'hui incorporé à une nouvelle construction : le siège de la BNP.

                    Pourtant, à l'image de Marseille, ou de Saint-Étienne dépeinte par Jean-Christophe Bailly dans ce numéro, la ville échappe, interroge le politique et persiste parfois à ne pas suivre la grille qu'on lui assigne, d'innombrables signes apparaissent, se déplacent.
                    La ville invente toujours au milieu des décombres, dans les plus petits interstices, ceux-là même où nous avons encore le choix de nous projeter. Jean-Baptiste Sauvage.

                    ÉDITIONS J.-P. HUGUET

                    Gouverner avec les habitants
                    Nouveauté
                    Gouverner avec les habitants
                    28 €

                    La démocratie représentative comme la démocratie ­participative sont aujourd'hui en crise et cela affecte tout particulièrement les quartiers populaires, ceux où se concentrent les grands parcs de logements sociaux. L'implication des habitants dans les politiques qui affectent leur logement et leur cadre de vie y est sinon inexistante, du moins reste très limitée. Un tel déficit de citoyenneté est?il une fatalité? Non, car des expériences de mobilisation citoyenne se sont multipliées ces dernières années, qui témoignent d'une sensibilité croissante des habitants aux enjeux des politiques de réhabilitation de leur logement et des espaces publics de leurs quartiers.
                    Parallèlement, on observe la montée d'une injonction participative, adressée aux habitants et aux usagers, qui se répand dans les différents secteurs de l'action publique urbaine. Cet ouvrage explore les mérites et les limites des nouveaux instruments visant à favoriser la participation citoyenne aux politiques d'aménagement. A travers une enquête anthropologique sont aussi examinés les barrières et les moyens possibles d'une amélioration de la prise en compte de la parole citoyenne dans les quartiers marginalisés.

                    Ces réflexions esquissent des voies pour la mise en place de formes nouvelles de la démocratie locale ­permettant de gouverner avec les habitants.

                    URBANISME ET PARTICIPATION : NOUVELLES VOIES, NOUVEAUX INSTRUMENTS
                    Les Living labs, un tournant participatif pour l'aménagement ?
                    Les Living labs, outils de la gouvernance expérimentale et participative
                    Les lieux et les gens, risques et dérives des Urban labs
                    L'ESPACE PUBLIC, A L'USAGE
                    Une enquête en immersion, deux grandes questions
                    Retour sur trois opérations de réhabilitation voulues participatives, Une enquête ethnographique
                    La participation, propice ou non à l'imaginaire des architectes

                    Grand prix 2008 de l'architecture, de l'urbanisme et de l'Environnement du Rhône
                    12 €

                    Le Département du Rhône, soucieux de stimuler l'innovation architecturale, urbaine et paysagère, et le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement du Rhône se sont associés pour organiser la 1ère édition du Grand Prix de l'Architecture, de l'Urbanisme et de l'Environnement du Rhône 2008. Il comprend trois catégories : Architecture, Infrastructure/ouvrage d'art et Aménagement urbain et paysager. À celles-ci, s'ajoutent un Prix Spécial du jury, un Prix Découverte, destiné à promouvoir une jeune équipe ainsi qu'un Prix Spécial du public.

                    Le Grand Prix de l'Architecture, de l'Urbanisme et de l'Environnement du Rhône est ouvert à tous les maîtres d'oeuvre (architectes, paysagistes, urbanistes...) ainsi qu'à tous les maîtres d'ouvrage publics et privés. Il récompense le savoir faire et les compétences des concepteurs, la qualité des relations entre la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'oeuvre d'opérations réalisées depuis moins de cinq ans.

                    Habitat social au Maghreb et au Sénégal
                    28 €

                    A travers une approche comparative des politiques du logement et des dispositifs d'ingénierie sociale au Maghreb et en Afrique de l'Ouest (Algérie, Maroc, Sénégal et Tunisie), cette publication collective interroge de manière critique et distanciée les notions volontaristes et normatives de gouvernante urbaine et de participation appliquées au domaine de l'habitat. Les politiques de lutte contre la pauvreté et de résorption de l'habitat insalubre, les configurations institutionnelles et organisationnelles auxquelles elles donnent lieu, ainsi que la participation de la société civile et les nouveaux instruments d'ingénierie sociale, facilitent-ils l'accès au logement des populations défavorisées ? De quelle manière et quelles sont les conséquences en termes de fabrication urbaine dans les territoires périphériques ? Si certains problèmes sont résolus, d'autres difficultés demeurent récurrentes et de nouvelles contraintes émergent. Alors que les partenariats multi-acteurs et la participation sont censés garantir un processus plus inclusif, plus équitable et plus efficace que les interventions stato-centrées habituelles, ces initiatives se heurtent en pratique à de multiples défis d'ordre socio-économique, organisationnel et politique. A partir d'une lecture transversale des principaux éléments de réflexion rassemblés dans cet ouvrage, la conclusion générale tente de mettre en perspective les différents contextes nationaux et les expériences complexes étudiés en profondeur : les apports empiriques et analytiques de chaque article constituent le socle de ce chapitre conclusif. Cet ouvrage collectif fait suite au séminaire " Habitat social durable : regards croisés Maghreb - Sénégal " qui a eu lieu à Rabat, en juin 2008, au siège de la Caisse de Dépôt et de Gestion. Le séminaire et la publication ont bénéficié du concours financier de l'Institut CDC pour la Recherche.

                    SOMMAIRE

                    GOUVERNANCE URBAINE ET ECONOMIE SOLIDAIRE
                    La gouvernance urbaine à l'épreuve des développements ; Contribution à une réflexion inédite
                    Diversité, ambiguïtés et potentialités de l'économie solidaire : une perspective comparative
                    DYNAMIQUES URBAINES ET POLITIQUES D'HABITAT SOCIAL AU MAGREB ET AU SENEGAL
                    Les politiques urbaines en Algérie : une réforme libérale inachevée
                    Entre amplification et réduction des marginalités urbaines ; Pratiques sociales et actions de l'Etat algérien
                    Bref aperçu sur l'habitat social marocain
                    PARTICIPATION, INGENERIE SOCIALE ET MECANISMES DE FINANCEMENT DU LOGEMENT AU MAGHREB ET AU SENEGAL
                    L'ingénierie participative dans les programmes publics de logement social ; Contenu et limites de l'expérience algérienne
                    Programme villes sans bidonvilles et ingénierie sociale urbaine au Maroc
                    Bilan, enjeux et perspectives des dispositifs d'ingénierie sociale : le Programme Villes sans bidonvilles au Maroc

                    L'enjeu capital(es). Les métropoles de la grande échelle-Large-scale metropolises
                    29,90 €

                    Alors que se développent de manière incontrôlable des villes sans limites qui polarisent le nouvel ordre mondial, il apparaît nécessaire de reconstruire un cadre de référence critique permettant de se confronter aux mutations à venir des métropoles de la grande échelle.
                    Les phénomènes les plus contemporains - hyper-extension, apparition de concentrations humaines spontanées, inter-connexion des grandes capitales dans un réseau mondial, recouvrement de ces logiques territoriales par un réseau d'informations globalisées - imposent de reconsidérer les schémas de développement des grandes métropoles selon des logiques innovantes et plus adaptées. Rassemblant les contributions de vingt figures majeures de l'architecture contemporaine ainsi que de nombreux projets récents, cet ouvrage propose une lecture plurielle des grands modèles de fabrication de l'urbain et esquisse les hypothèses d'une nouvelle perception de la ville et de ses séquences de développement.

                    L'inventeur de villes
                    Nouveauté
                    L'inventeur de villes
                    12 €

                    L'inventeur des villes est une promenade, un ensemble de déambulations urbaines qui oscillent entre histoire et philosophie, société, tourisme et souvenirs personnels. Certaines villes que vous arpenterez ici existent. D'autres n'existent pas. Certaines réflexions sont empreintes de réalisme, d'autres ne le sont pas du tout. Cependant, si vous aimez Genève, New York, Marseille ou Abidjan, si vous fréquentez ou avez fréquenté les rues de Puebla, Rome, Kuantan ou Miami Beach, si vos pas vous amènent toujours un carrefour plus loin, L'inventeur des villes va vite devenir votre meilleur ami.
                    Don't hesitate, take a walk with life...

                    Patrick Coulomb est co-fondateur des éditions L'écailler, auteur de romans, nouvelles, et de romans policiers. Il est également journaliste.

                    La beauté civile - Splendeur et crise de la ville
                    25 €

                    Jamais, dans l'histoire, on n'a construit autant que de l'après-guerre à aujourd'hui, et même que de 1955 à nos jours ; et jamais on n'a produit autant de laideur. Alors que la recherche de la beauté pour les corps, le vêtement, les objets, souvent sous forme d?injonctions distillées par toutes les propagandes de la mode, de l'image de soi, du design, accordées au rythme d'une consommation industrielle à la fois et paradoxalement standardisée et vécue comme individuelle, devenait un trait distinctif de l'époque où nous vivons, le visage du monde a subi un enlaidissement puissant au point de sembler, dans l'ordre civil comme dans l'ordre écologique, presque irrémédiable. Les villes, tout particulièrement, en ont souffert - devenant souvent non seulement les symptômes, mais les causes du mal qui les affecte.

                    « Beauté », « laideur » : c'est très sciemment, et parfois de façon polémique, que Giancarlo Consonni reprend ici les notions mêmes sur lesquelles la modernité, singulièrement tardive, a jeté la suspicion, les reléguant dans un passé révolu, et dans ce qu'elle baptisait du nom d'idéologie, comme telle prétendument dépassée pour laisser place ardemment à un autre rapport aux choses et à l?espace dont nous mesurons aujourd'hui le résultat.

                    L'auteur, afin d'éviter la critique si prévisible et convenue de ces notions, devenue un véritable pont aux ânes, prend soin d'adjoindre le qualificatif de « civil », appelé non seulement par le sujet qu'il traite, la ville, mais par une tradition philosophique et juridique très vivante en Italie depuis Vico.

                    Deux questions parcourent les textes formant la matière de ce livre : quels sont les secrets de la beauté urbaine que nous avons héritée de l'histoire et d'où prend-elle naissance ? Quelles sont les causes d'une si vaste extension de la laideur ?

                    Pour répondre à ces deux questions essentielles, Giancarlo Consonni emprunte quelques itinéraires où s'entrelacent passé et présent : la relation à la nature et à la clairière dans la fondation des villes et leur récit, la relation entre ville et campagne chez un penseur de la civilité comme Cattaneo redevable à son maître Romagnosi, les jeux toujours présents de la lumière et de la couleur dans les villes italiennes, la révolution urbaine liée à l'architecture moderne et les effets souvent fâcheux qu'elle a produits, la question de la mesure dans le bâti et l'urbanisme, les symptômes visibles de la dégradation civile, etc.

                    Ces analyses confirment la fécondité de la notion de « beauté civile » formulée par Giambattista Vico, et déclinée après lui, au moment même des premières transformations industrielles, par les deux grands esprits que furent Romagnosi et Cattaneo. La beauté des villes et de l'architecture a trouvé le lieu et pour ainsi dire le terreau de son développement dans les liens civils, dans la tension vers une identité collective profondément attachée à ce qui peut donner sens et raison, donc représentation, à la manière d'habiter le monde. La crise actuelle de la beauté urbaine et des paysages renvoie à une crise bien plus vaste, dont l'auteur examine les causes sans renoncer à indiquer des issues possibles.

                    La ville comme partition ouverte
                    28 €

                    Christopher Dell s'inspire de la musique pour penser la ville et prendre en compte la dimension immatérielle de l'urbain. Il aborde et développe le concept de partition ouverte pour envisager l'espace et porter un regard spécifique sur la ville et sur les processus urbains.

                    La ville machine - Se libérer de l'emprise technologique
                    Nouveauté
                    La ville machine - Se libérer de l'emprise technologique
                    14 €

                    L'épreuve pandémique que nous traversons a révélé l'incapacité des villes à prendre soin de leurs habitants. A partir de ce constat, cet essai interroge le rôle prépondérant qu'a pris la technique dans nos vies métropolitaines, et envisage la crise sanitaire comme une occasion de remettre l'humain au centre du projet urbain. Des transports de masse à la climatisation, des appareils ménagers aux outils informatiques, des réseaux d'énergie à ceux de communication, rien ne semble plus possible sans la technique.
                    En accompagnant l'urbanisation planétaire, de servante, elle est devenue maîtresse. La ville a fini par se confondre avec une gigantesque infrastructure. On aurait pu attendre d'elle, en contrepartie, qu'elle soit protectrice. Or, il n'en est rien. Il faut remettre en jeu le corps dans la ville, prendre la question des sens - des cinq sens - au sérieux et placer le vécu de l'habitant au coeur du design urbain.
                    La crise a montré que la relation est la valeur fondamentale de la ville résiliente. Cet essai souligne l'urgence de concevoir la ville autrement, de créer une architecture de la résonance ; résonance avec la planète, avec le contexte, avec l'habitant.

                    RENCONTRE-DÉDICACE AVEC JACQUES FERRIER À LA LIBRAIRIE IMBERNON LE JEUDI 28 OCTOBRE 2021 À PARTIR DE 18H30

                    Les villes de la puissance
                    8 €

                    De Los Angeles à Bogota, d'Athènes à Calcutta, l'espace public disparaît inexorablement pour laisser la place à une privatisation sauvage. Comme si la seule chose que les citoyens de toutes les villes contemporaines avaient encore à mettre en commun était l'impossibilité, la haine ou le rejet de toute communauté. Ni politique, ni religieuse, ni industrielle : la ville de demain peut-elle encore être projetée, construite ? Comment repenser l'espace public là où le social reste désespérément muet, incapable d'exposer l'essence de son lien ? Le projet d'architecture, qui se pose comme un acte de rassemblement, est-il encore possible dans un univers physique et mental dont les éléments partent en éclats ?

                    Telles sont les questions abordées par cet ouvrage qui s'achève en commentant les projets présentés dans le cadre de l'exposition ''La ville en éclats''.

                    Cette manifestation itinérante, organisée par l'auteur (avec Takis Koubis), a été montée à l'Ecole des Beaux-Arts d'Athènes en septembre-octobre 1997 et à Paris, à l'Ecole Spéciale d'Architecture, en février-mars 2000.

                    Les villes et le lien social
                    15 €

                    « Les villes et le lien social » Les cahiers de l'Odas de Juin 2013 porte sur les enjeux du vivre ensemble et la manière d'y répondre dans une période de crise. Il s'agit plus précisément des résultats d'une recherche action sur l'optimisation des politiques de cohésion sociale, menée en collaboration étroite avec le Secrétariat général interministériel des villes (SG-CIV) auprès de sept villes de France.

                    Lire la ville - Manuel pour une hospitalité de l'espace public
                    Nouveauté
                    Lire la ville - Manuel pour une hospitalité de l'espace public
                    28 €

                    Ce livre est un manifeste pour la ville. Ce n'est ni un pamphlet ni une critique amère ou nostalgique de notre réalité. C'est un manuel pratique qui s'adosse à une pensée et à une éthique de la ville, qui part de l'existant et tente de le saisir.
                    L'ouvrage croise les dimensions spatiales et sociales de la ville. Il ne cherche pas à convaincre. Il expose, pas à pas, le bénéfice que représenterait pour tous, individuellement et collectivement, un espace public civil, favorisant la citoyenneté, l'égalité et la solidarité.

                    L'ouvrage, composé de 19 entrées thématiques (bancs, sols, gares, sûreté urbaine...), propose un choix de préconisations qui, sans prétendre à l'exhaustivité ni à la perfection, tendent vers une éthique des interventions dans la ville. Chaque entrée, éclairée par les enjeux anthropologiques et politiques de l'espace public, comporte des recommandations, explore des aspects pratiques, évoque quelques-unes de ses dimensions sémantiques, historiques ou artistiques.
                    Des exemples, des contre-exemples, des illustrations, une marche à suivre permettent de penser les différentes problématiques en regard de cas concrets.

                    L'ouvrage intéressera tout un chacun, des élus et des aménageurs aux amoureux de la poétique urbaine.

                    Maât - Le Média du Sud qui n'a pas froid aux yeux - L'île du Levant
                    Nouveauté
                    Maât - Le Média du Sud qui n'a pas froid aux yeux - L'île du Levant
                    17,40 €

                    Maât est le premier média indépendant du Sud. Un bel hybride de format « mook », entre le magasine et le livre de collection. Pensé par deux journalistes, ce nouveau trimestriel fait le choix de la liberté. Dans chaque numéro, retrouvez des reportages au long cours, des récits, des enquêtes, qui prennent leur temps. Pour illustrer ces textes, Maât laisse carte blanche à des artistes de tout poil : photographes, illustrateurs, dessinateurs de BD... Dans son premier opus, Maât vous embarque vers une destination peu connue, qui alimente les fantasmes et soulève les contrastes : l'Île du Levant.

                    Maât consacre son premier numéro à l'Île du Levant, l'une des trois îles d'Or avec Porquerolles et Port-Cros, face à Hyères, dans le Var (83). Au sommaire, des sujets joyeux en mode carte postale, des portraits de personnalités locales d'hier et surtout d'aujourd'hui, mais aussi des focus sur les dessous des politiques urbaines, culturelles, environnementales, des enjeux de pouvoir et de monopole.

                    Aperçu du sommaire :

                    Dossier. 20 000 dangers sous les mers.
                    Reportage. Naturistes, gays, libertins : l'île terre des libertés ?
                    Récit. Envoûtée par la stripteaseuse Rita Renoir, la fabuleuse histoire d'amour d'Agnès.
                    Conversation avec Jacques Salomé. Le célèbre psychosociologue a installé sur cette île sa « maison de ressourcement ».
                    Zoom. Missiles et paradis vert, l'étrange cohabitation.
                    Enquête. Port, transport, déchets : comment les pouvoirs publics s'intéressent au quotidien des Levantins ?
                    Regards. Jeunesse levantine, une autre dimension du vertige.

                    Pêches méditerranéennes - Origines et mutations Protohistoire-XXIe siècle
                    24 €

                    Lieu d'échanges et de conflits, de circulation et de confrontation des hommes, des biens, des savoir-faire, des langues et des idées, la Méditerranée invite à la comparaison des espaces, des temps, des pratiques. Son histoire, faite d'expériences à mettre au jour, incite à mesurer échecs et succès et à apprécier la part de la réalité, de l'utopie, du désenchantement et des anticipations fondatrices.
                    Marquées aujourd'hui encore par leur grande diversité, les techniques de pêche en Méditerranée ont une origine plurimillénaire. Les découvertes archéologiques, le développement récent de l'archéo-ichtyologie, mais aussi le recours aux témoignages écrits, révèlent peu à peu la place que ces activités ont pu jouer dans les économies protohistoriques, antiques et médiévales. La diversité des pièges à poissons, le rôle des viviers, la multiplication des pêches à la ligne et la complexité de l'usage des filets observés aux périodes les plus anciennes expriment bien une ingéniosité humaine mobilisée pour des rendements plus productifs.
                    La modification des contextes sociopolitiques, comme l'apport d'innovations progressives, expliquent la montée en puissance de certaines de ces pratiques halieutiques au cours des temps historiques. Devant relever les défis d'un développement durable, la pêche méditerranéenne redécouvre aujourd'hui les potentialités recelées par des techniques artisanales. Fruit des approches croisées d'historiens, d'archéologues, d'écobiologistes et d'halieutes, cet ouvrage invite à explorer plus encore l'histoire de ce deuxième monde pour l'essentiel méconnu, celui du milieu marin et de son exploitation.

                    Politique urbaine et sécurité en Belgique et aux Pays-Bas
                    15 €

                    L'institut Verwey-Jonker, à Utrecht, observe l'histoire de deux pays voisins :la Belgique et les Pays-Bas. Il met ainsi en lumière la très forte sensibilité des politiques urbaines de sûreté aux éléments de la démocratie locale. Aux premiers rangs desquels les rapports entre les divers échelons du pouvoir, local, régional et national ; mais également le rôle traditionnel des citoyens, des citadins, dans la gestion de proximité ; ou la place accordée aux jeunes, à leurs dérives

                    Question à toits multiples
                    29 €

                    Question à Toits Multiples a vocation à expliquer comment se fabrique l'habitat en France, en abordant chacune de ses facettes, aussi bien technique, politique, qu'économique ou sociale.
                    Qui décide et pourquoi ?
                    Comment le logement est-il considéré ?
                    Qui l'imagine, le conçoit, le construit ?
                    Qui le finance, avec quels outils et comment s'articulent les politiques publiques?
                    Qui sont les acteurs de cette industrie ?
                    Comment se développe-t-elle ?
                    Le logement est-il une marchandise, une production industrielle comme les autres ?
                    Qui a intérêt à ce que sa valeur augmente, qui souhaiterait à tout prix qu'elle baisse ?
                    Pourquoi le logement est-il, et depuis des décennies, « en crise » sans qu'aucun remède ne vienne à bout de cette maladie ?
                    Alors que cette « crise » persiste, comment expliquer que les Français, au fil des sondages, se disent toujours contents de leurs maisons ?

                    À destination de tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin à ce sujet qui nous concerne tous, Question à Toits Multiples propose un " tour du propriétaire " du logement en France.

                    Questions à Paris
                    15,24 €

                    L'urbanisme en questions-réponses : vu d'ici, vu de là.
                    De la fenêtre, de la rue et même de nulle part. Dans ce rapport à la ville rien n'est simple. Et si elle n'était, d'abord, qu'un fantasme ? Un impossible projet, qui pourtant, vaille que vaille doit se réaliser. Une illusion parfaite qui verrait les épousailles heureuses de l'être et des lieux ? Chacun sa ville serait-on tenté de dire. Mais qui la fait et pour qui ? Qui propose quoi et qui dispose de quoi ? Paris Rive Gauche, par exemple, sort de terre.
                    Quel sens peut avoir cette création ? Du philosophe au théologien, de l'urbaniste à l'artiste, du chirurgien au producteur de cinéma, du politique à l'écrivain : chacun dit ce singulier rapport à la Cité où se glisse toujours quelque chose d'un ailleurs rêvé et d'une réalité qui ne veut pas s'en laisser conter.

                    Antoine SPIRE et Nicolas MARTIN ont rencontré vingt témoins | Jean-Jacques AILLAGON | Paul ANDREU | Jean-Christophe BAILLY | Michel BRIÈRE (prêtre) | Christophe CHARLE | Gilles COHEN-TANNOUDJI | Thomas COUTROT | Michel DELAMAR | Bruno FORTIER | Antoine GRUMBACH | Bernard GUILLOU | Marin KARMITZ | David KHAYAT | Ricardo MOSNER | Angelin PRELJOCAJ | Rainer ROCHLITZ | François STASSE | Jacques TOUBON | Georges VIGARELLO | Leïla SEBBAR

                    Terres chinoises - Mutations et défis urbains en milieu rural
                    Nouveauté
                    Terres chinoises - Mutations et défis urbains en milieu rural
                    28 €

                    Analyse du processus d'urbanisation massive des territoires ruraux chinois et de ses dérives Ce livre apporte des informations inédites et précieuses sur le processus actuel d'urbanisation massive des territoires ruraux chinois, 10 ans après le lancement du programme national d'Edification des campagnes socialistes. En Chine, un modèle urbain expansif réussit en effet sa généralisation dans l'ensemble du pays, appliquant brutalement et quasi systématiquement, malgré de grands écarts climatiques et culturels, les mêmes préceptes urbains jusqu'au coeur des campagnes.

                    Plus généralement, l'ouvrage traite de l'urbanisation des campagnes comme enjeu territorial, environnemental et culturel majeur. Il place le monde rural comme objet d'études à part entière, plutôt que de le considérer comme simple contrepartie de la ville.

                    Afin de mener une réflexion en profondeur, l'ouvrage aborde l'histoire du monde rural chinois qui oscille entre permanences et ruptures. Il se focalise également sur les modus operandi de cette invasion urbaine à travers l'établissement d'un diagnostic territorial précis.
                    Il tend à exposer le système de chaînes d'intérêts qui implique l'ensemble des composants du territoire tout en se focalisant intentionnellement sur l'aménagement intégré des territoires ruraux. L'ouvrage est augmenté dans la version numérique d'un atlas d'échantillons multi-scalaires qui rendent compte du territoire - de l'échelle d'une région à celle d'une parcelle.

                    Transitions économiques et nouvelles ruralités - Vers l'émergence de "métromilieux" ?
                    25 €

                    Depuis la fin du XXe siècle, l'essor de l'économie néolibérale a engendré une figure spatiale et territoriale inédite : l'urbain métropolisé. Une évolution qui aujourd'hui doit être interrogée et examinée à travers les problèmes de fond qu'elle soulève dans la gestion des ressources de la terre dont dépend le devenir des établissements humains.

                    Cet ouvrage pose la question d'un changement de paradigme économique et celle du rôle primordial que l'espace rural y occuperait.

                    Sur les bases d'une réflexion interdisciplinaire, est formulée l'hypothèse d'un renouvellement du statut des territoires ruraux autour de la notion de "métromilieux" : une notion qui, face au caractère centralisateur et prédateur du système métropolitain, traduirait la possibilité d'un processus d'établissement territorial équilibré dans une structure économique mondiale diversifiée.

                    Ce volume de la série "Espace rural et projet spatial" (ERPS) s'appuie sur les huitièmes rencontres de ce réseau organisées par le laboratoire Passages (UMR 5319), l'Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux et l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Saint-Etienne, en partenariat avec le Parc naturel régional des Landes de Gascogne elle réseau AlterRurality de l'association européenne de recherche architecturale Arena.

                    Since the end of the twentieth century, the rise of the neoliberal economy generated a unique spatial and territorial figure : the metropolitan urban area ? an evolution that today must be questioned by the fondamental problems it poses in the management of the resources of the land on which the future of human settlements depends. This hook raises the question of a change of economic paradigm and of the primordial role that the rural area could occupy.
                    Based on interdisciplinary discussion is the hypothesis of a renewal of the status of rural territories around the concept of "metromilieux" : a concept that, in the face of the centralizing and predatory character of the metropolitan system, could translate the possibility of a balanced territorial settlement process in a diversified global economic structure. The latest work in the Rural Space & Spatial Design (ERPS) netvork series is based on the network's eighth conference, organised by the research center Passages (UMR 5319), the National School of Architecture and Landscape Design of Bordeaux, the National School of Architecture of Saint-Etienne, in partnership with the Landes de Gascogne Regional Natural Park and the AlterRurality network of the European Architectural Research Association Arena.