Filter by
                    126 products  ( 1 - 24 )
                    2017 & Plus
                    10 €

                    Revue culturelle du Havre

                    Sommaire : Pour une histoire des grands ensembles de l'agglomération havraise (Frédéric Saunier) - Notes pour ''Portrait of a man'' (Martine Lacas / Sabine Meier) - Les embellissements du Havre au XVIIIe siècle: un premier âge d'or pour les architectes ? (Aline Lemonnier-Mercier) - La maison de l'Armateur: un musée soumis au magistral de l'architecture (Elisabeth Leprêtre) - Carnet de notes : Le Havre d'Aki Kaurismäki (Gilles Charmant) - Entre ex-libris et maroquin: les bibliophiles havrais (Dominique Rouet).

                    2G n°52 Sauerbruch Hutton
                    29,50 €

                    Sauerbruch Hutton is a practice founded by Matthias Sauerbruch and Louisa Hutton with its main offices in Berlin and London. Active as an independent concern for upwards of twenty years, they have developed a personal language that is essentially characterised by two evident features: the free, sinuous forms of some of their buildings and a bold, emphatic use of colour.

                    Subtending these obvious characteristics are other no less important ones that are in some way derived from the first ones. We are referring to their wish to create a sense of place, whatever the situation, be it in an urban centre or in a rundown industrial area on the outskirts. Their buildings are gestures on an urban scale that resolve the programme of needs defined by the client and establish a dialogue with the location.

                    Likewise, it is worth highlighting the strong backing they give to an architectural approach based on sustainability. Sauerbruch Hutton defend and construct a holistic idea of the sustainable that incorporates the aesthetic and sensual pleasure the users of the buildings experience as well as an energy-based analysis of the constructional process or passive and active energy systems. In short, theirs is a defence of sustainability that acts in a resolute way, without artifice or pretentiousness.

                    The introductory texts at the beginning of the volume, written by Barry Bergdoll and Philip Ursprung, analyse all these issues and provide us with clues to understanding and contextualising the work of Sauerbruch Hutton. Barry Berdoll (currently Chief Curator of Architecture and Design at the MoMA in New York) offers a panoramic vision of their work. Bergdoll plots an historical route that begins with their famous GSW Building in Berlin (1991-1999), an icon of urban acupuncture, sited in the recently configured territory of East Germany, which served as a boost to revitalising the area. His essay contextualises the recent work of the architects presented later in the magazine.

                    In his essay Philip Ursprung, Professor of Modern and Contemporary Art at Universität Zürich, defends the iconic value of Sauerbruch Hutton's work, not as something negative but the opposite, rather: the ability of the architects to work with what they find in the location, city centre or rundown periphery, and to reveal through their intervention characteristics that would otherwise go unnoticed.

                    Presented in the central part of the magazine are recent works and projects that illustrate the features and ambitions of Sauerbruch Hutton's oeuvre at different scales, from urban projects to university and corporate buildings. Among the former, we publish the study for the Masséna Bruneseau area (Paris), the urban plan for the entrance to Tilburg (The Netherlands), a proposal for the city of Doha (Qatar), and a housing competition for a rapidly expanding area of the city of Helsinki, which the architects won in 2009.

                    Among the latter, it is worth highlighting the Federal Environmental Agency (Dessau), a building finished in 2005 that we have revisited and re-photographed in order to show its evolution. Also the building for the Municipal Savings Bank (Oberhausen), the Jessop West building for the University of Sheffield, the recently completed office buildings beside the Rhine in Cologne, and the high-rise building for the KfW Bankengruppe (Frankfurt). The sustainable energy analysis in these works is illustrated by means of numerous schemas and building details. Similarly, we might emphasise the Museum Brandhorst, a museum for a private collection opened in 2009 in the museums area of Munich, which is notable for its facade and spatial concept.

                    Lastly, and coinciding with the studio's twentieth anniversary, in the nexus section Sauerbruch Hutton offer us a personal reflection on the evolution of their professional practice and their more relevant preoccupations, such as sustainability, art, and the relationship between the physical and the visual world.

                    2G n°56 Ábalos+Sentkiewicz
                    29,50 €

                    Since its foundation in 2006, the work done by Abalos+Sentkiewicz, one of the two offices into which the former Abalos&Herreros studio split, has stood out on the Spanish and international architecture scene for its original synthesis of technical rigour, formal richness and its integrating of architecture, landscape and environment.

                    A+T 52 Paradises - Urban Park Strategies
                    33 €

                    The fifth volume of the 'Strategy' series is dedicated to urban parks. Through a selection of projects, the magazine identifies and analyses design strategies with which to create accessible, natural paradises for the urban dweller. To study the projects from the perspective of these strategies is to venture into the relationships that emerge between them, and - as a consequence - between the projects themselves. Initiated in 2010, the 'Strategy' series defines scalar scopes, evidences disciplinary origins, and composes a grid that overlaps the project to offer a new vision of it.

                    Spanish/English

                    A+U 18:09 576 Sustainability In Australia
                    31,70 €

                    From infrastructures built by the indigenous tribes to buildings made by local tradesmen, the idea of sustainability is always seen as responding closely to its climatic conditions, as well as cultural backgrounds.

                    In Australia the extremities in living conditions across the continent provide grounds for distinctive architectural undertakings. Together with Wendy Lewin, Maryam Gusheh, and Tom Heneghan, "a+u" presents an overview of the notion of sustainability in the Australian context through a rich diversity in topology and styles of architecture, including projects by Glenn Murcutt, John Wardle, Officer Woods Architects, Andrew Burns, Troppo Architects, and others.

                    a+u is a forward-thinking monthly architectural magazine from Japan which tackles a diverse range of themes, movements and discussions in the fields of architecture and urbanism. Each issue is comprehensively illustrated and accompanied by plans, maps, sections and details.

                    A+U 399 Architecture in China
                    25 €

                    Interview: Glimpses of China with Peter G. Rowe
                    Interviewer: Tomohisa Miyauchi
                    Urban Design of the Central Axis in Beijing AS&P- Albert Speer & Partner
                    2008 Beijing Olympic Green Sasaki Associates
                    National Swimming Center PTW Architects + CSCEC + Arup Group
                    National Stadium Herzog & de Meuron
                    Wukesong Cultural and Sports Center Bruckhardt + Partner AG
                    New Headquarters for China Central Television (CCTV)
                    Rem Koolhaas/OMA (First prize), Toyo Ito & Associates, Architects (Finalist)
                    National Grand Theater
                    Paul Andreu (First prize), Arata Isozaki and Associates (Finalist)
                    Chinese Museum of Film RTKL + BIADR
                    Interview with Scott Kilbourn Interviewer: Ma Weidong
                    Beijing International Automotive Expo
                    HENN Architekten in cooperation with B+H Architects
                    Essay: ''City of Objects aka City of Desire'' Yung Ho Chang
                    Essay: ''Making an Urban Environment'' Riken Yamamoto
                    Interview with Pan Shiyi Interviewer: Ma Weidong
                    Interview with Wu Jiang Interviewer: Ma Weidong
                    Jin Mao Tower Skidmore, Owings & Merrill LLP
                    Jiushi Corporation Headquarters Foster and Partners
                    Shanghai World Financial Center Kohn Pedersen Fox Associates
                    Museum in Shanghai-Pudong von Gerkan, Marg and Partner, Architects
                    Jindong New Development Area, Jinhua Herzog & de Meuron
                    Liusha Peninsula Development Steven Holl, MVRDV
                    Essay: ''Urban Planning and EXPO 2010 Shanghai'' Zheng Shiling
                    Father's House in Jade Mountain Ma Qingyun
                    Luyeyuan Stone Sculpture Art Museum Liu Jiakun
                    Chinese Art Archives & Warehouse Ai Weiwei
                    Extension for Mei Shan Building Wang Yun
                    Pingod (Apple) Sales Center/Art Museum Yung Ho Chang
                    Eastern Modern Art Center Yung Ho Chang
                    New 798 Art Area
                    Warehouse on Suzhou Riverbank Teng Kunyen
                    Educational Currents
                    Part 6: Peking University Graduate Center of Architecture, China

                    ENGLISH / JAPANESE

                    A+U 496
                    36,50 €

                    In 1980s, Dutch architectural design was stigmatized as ''SuperDutch'' or even as ''pragmatic''. In the roaring 90s, this all changed as Holland became known as the architectural playground for young designers around the globe. In this Issue of A+U takes a closer look at architectural trends over the last 10 years in the Netherlands. What is the current state of Dutch architecture? And how has the global economic crisis inspired the Dutch architectural landscape? In addition to the 30 featured works, a special list of a hundred selected buildings is also highlighted. Architects featured are Claus en Kaan, Rapp+ Rapp, Wiel Arets, NL Architects and Concrete.

                    ENGLISH / JAPANESE

                    A+U 565 17:10 American Architecture 1945-1970 - Beginning Of The Modern Architecture
                    36,40 €

                    Emerging in the mid-20th century in the United States, mainly in places such as Chicago, New York, and California, modern architecture soon matured and spread around the world, enabled by advances in industrial technology and the mass production of unitised and lightweight building materials. The many projects featured in this special issue are essential for critically discussing the architecture, cities, and urban environment of today and the future. Among them are the Guggenheim Museum (Frank Lloyd Wright), Chase Manhattan Bank (SOM), Salk Institute (Louis Kahn), Smith House (Richard Meier), Glass House (Philip Johnson), and Dulles International Airport (Eero Saarinen).

                    Apparue au milieu du XXe siècle aux États-Unis, principalement à Chicago, New York et en Californie, l'architecture moderne a rapidement mûri et s'est répandue dans le monde grâce aux progrès de la technologie industrielle et à la production de masse de matériaux de construction unitaires et légers. Les nombreux projets présentés dans ce numéro spécial sont essentiels pour discuter de manière critique de l'architecture, des villes et de l'environnement urbain d'aujourd'hui et de demain. Parmi eux se trouvent le musée Guggenheim (Frank Lloyd Wright), la banque Chase Manhattan (SOM), l'institut Salk (Louis Kahn), Smith House (Richard Meier), Glass House (Philip Johnson) et l'aéroport international Dulles (Eero Saarinen).

                    ENGLISH / JAPANESE

                    A+U 589 19:10 Drawings from the Kenzo Tange Archive - National Gymnasiums for Tokyo Olympics
                    35 €

                    This issue features the recently restored original drawings for the National Gymnasiums for the 1964 Olympics in Tokyo, which are part of the Kenzo Tange Archive at Harvard University. These technical drawings allow an understanding of the architecture in great detail, and likewise offer a glimpse into the mind of its creator, one of the most admired architects of the 20th century. The magazine is guest edited by Seng Kuan and presents a series of viewpoints and commentaries by experts from Japan and elsewhere, such as an interview with Koichi Sone and a conversation with Fumihiko Maki and Kengo Kuma, as well as essays by structural engineer Mike Schlaich.

                    Japanese/English

                    A+U 594 - Architecture in Chile - In Search of a New Identity
                    34,95 €

                    For many, it is the utopian vacation homes that brought Chilean architecture into the international spotlight, and yet now we are beginning to see a different group of architects investigating less individualistic visions. Chile's idyllic landscape offers a perfect canvas for its architects to express poetry in their designs. As they engage with public or non-profit projects that focus on social and sustainable issues that had little traction under Chile's oppressive military regime (1973-1990), they seek to forge a new cultural identity in a united land. This issue features a variety of work by Smiljan Radic, Max Núñez, Cazu Zegers Architects, OWAR Architects, Guillermo Acuña, and others.

                    Japanese/English

                    A+U April 2018 Extra Issue PASSIVETOWN
                    29 €

                    Japanese Magazine Architecture Urbanism

                    "Passivetown" is a housing project being developed by the YKK Group in Japan since 2015, on a site previously occupied by YKK dormitories. Its goal is to bring next-generation community development to the city of Kurobe by creating a housing complex whose energy needs are met to the greatest extent possible through natural energy sources. These include solar heat, the region's abundant subterranean water, and a seasonal wind that blows in spring and summer. Six apartment blocks have been designed according to passive design principles, and three of these were completed by June 2017. This special issue examines the buildings' passive design strategies in detail.

                    128 p, ills colour & bw

                    Japanese/English

                    Aman Iwan. Territoires & populations n°1 : (Se) Construire ensemble
                    20 €

                    Aman Iwan s'intéresse aux problématiques de territoires et leurs populations à travers l'architecture, l'urbanisme et la sociologie en tenant compte des enjeux politiques et économiques des territoires concernés. Elle vise, par le biais de la mise en commun de connaissances et de recherches, à explorer, observer et comprendre ces territoires afin de mettre en place des projets concrets répondant à des problématiques locales. Ces travaux se nourrissent de l?expérience, des savoir-faire locaux et des traditions de leurs habitants.

                    La revue Aman Iwan se revendique en tant que plateforme visant à fédérer les différents territoires ou acteurs que le collectif Aman Iwan souhaite solliciter. De manière générale, la démarche de la revue Aman Iwan se définit en quatre étapes :
                    - répertorier et diffuser des savoir-faire de techniques et un champ de connaissances;
                    - sensibiliser le lectorat et le réseau du collectif aux problématiques des territoires concernés ;
                    - offrir une tribune aux populations locales, aux intervenants extérieurs et aux membres du collectif Aman Iwan pour permettre de matérialiser et médiatiser progressivement un réseau de personnes physiques ;
                    - initier un dialogue avec les populations locales pour mener des actions concrètes sur ces territoires à travers la mise en place de projets.

                    La revue Aman Iwan regroupe des essais, des entretiens, des productions graphiques et artistiques, des synthèses de projet, des photographies, de la poésie... Sous format papier, l'objet synthétise l'enrichissement des connaissances et ambitionne la création d'un réseau international à travers l'association de microcosmes. À terme, la volonté du collectif Aman Iwan serait d'envoyer des dépliants et des catalogues synthétiques de la revue sur les territoires concernés, traduits dans les langues locales. Cela permettrait de cristalliser la notion de réciprocité et d'échange pour se construire ensemble."

                    AMC 261 Annuel intérieur
                    29 €

                    LE MENSUEL. L'architecture en mouvement (ville, design...)

                    Annuel « Intérieurs » : Habitat / Équipements / Tertiaire / Commerces /

                    Produits : systèmes de rangement

                    Actualités
                    Événements et nouveautés de l'architecture ;
                    Panorama des dernières réalisations de toutes tailles en France et en Europe.

                    Dossier
                    Le point sur un sujet général concernant l'architecture et l'urbanisme avec 5 exemples de réalisations et l'avis d'experts (10 pages)

                    Référence
                    L'analyse d'un bâtiment de référence du 20e siècle.

                    Détails
                    Analyse en profondeur d'un thème précis et concret dans une perspective d'aide à la conception et à la prescription ; plusieurs exemples de mises en oeuvre récentes illustrées par de nombreux documents graphiques.

                    Matériauthèque
                    Recherche permanente de matériaux ou applications spécifiques et utiles, présentés sous forme thématique.
                    Juin-Juillet : Cuirs et peaux
                    Produits : Panorama de produits nouveaux, thématisés, en rapport avec un salon.

                    AMC Béton
                    29 €

                    Numéro exceptionnel pour explorer toutes les propriétés du béton.

                    23 projets européens et internationaux classés selon quatre thèmes :
                          Matières
                          Structures
                          Textures
                          Couleurs

                    Bilingue français / anglais


                    AMC n°170
                    22 €

                    Court dossier présentant des habitations en bois : un pavillon d'été à Londres, la maison des girafes à Lyon, des logements PLA à Ormesson-sur-Marne, une surélévation d'habitation à Paris.

                    AMC n°191
                    24 €

                    Une thématique consacrée à la décoration intérieure.

                    AMC n°197
                    24 €

                    Actualité :
                    Media-Tic à Barcelone
                    Maisons groupées à Villejuif
                    Terminal d'aéroport à Blagnac
                    Place aménagée à Grenoble

                    Design :
                    Les coulisses de Milan

                    Concours :
                    La ville à la campagne

                    Enseignement :
                    Atelier des maquettes

                    Référence :
                    Le Carmel de José Luis Sert à Manille

                    Détails :
                    Façade intérieure

                    Materiauthèque : Monochromes

                    AMC n°208
                    25 €

                    La médiathèque à Romainville, le centre culturel à Saint-Fargeau-Ponthierry, la salle de musique à la Rochelle, le centre de mode et les studios de production à Istanbul sont développés et présentés dans la partie Actualités du journal.
                    La rubrique détails est consacrée à la toiture en pente. Sous la houlette de Jean-François Caille, le dossier montre une montée en puissance depuis sa réapparition dans le vocabulaire architectural en 1980.
                    La matériauthèque des LEDs est à l'honneur dans ce numéro qui vous présente une grande variété de cette solide alternative aux sources classique.


                    ar/t/chitecture 01
                    13 €

                    Exposer une oeuvre architecturale suscite fréquemment un questionnement légitime sur sa conception, son impact environnemental, ses composants structurels et même sur son évolution dans le temps.

                    ar/t/chitecture stimule cette interrogation par l'image, sans déclencher un plaidoyer artificiel ou arbitraire sur l'objet présenté. La sensibilité de chacun peut être émoustillée par la beauté d'une construction, par ses formes, ses matériaux ou simplement par l'ingéniosité requise lors de sa création. Les dés sont jetés... Les prémices des projets dévoilés vous transporteront, page après page, vers une critique animée mais qui restera en ''libre-pensée''.

                    Regardez, ressentez et évaluez la multiplicité architecturale qu'offre notre pays par cette balade illustrée. Une agréable flânerie empreinte de rêveries !

                    Archis n°2 AL Times
                    16,46 €

                    A.-DOSSIER

                    Vertigo, the Architecture Faculty by Bert Dirrix

                    Architecture as magic or science

                    Snapshots or shoot-outs

                    Archiscopie # 25 / AVRIL 2021
                    12,50 €

                    Plus d'espace habitable - Lacaton & Vassal Pritzker !
                    L'événement dépasse la reconnaissance du travail de deux architectes dont l'approche sociale et le mode constructif ont su s'imposer dans le débat sur la ville.

                    En fait, leur recherche inlassable visant à créer plus d'espace pour libérer plus d'usages pose principalement la question de la fabrique de l'habitat. Depuis leur projet-manifeste de doublement de la surface de la maison Latapie en 1993, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal n'ont eu de cesse de développer des projets qui tiennent une ligne claire : donner plus aux habitants. Les espaces intermédiaires, les jardins d'hiver sont là pour apporter davantage de confort et surtout pour offrir plus de liberté. Un plan plus libre qui s'applique à l'échelle des tours et des barres.
                    On se souvient de l'opération Nemausus, le projet-manifeste réalisé en 1987 par Jean Nouvel et Jean-Marc Ibos, comme d'un marqueur qui retournait la question esthétique : 'Un bel appartement, c'est d'abord un grand appartement.' Cette formule, nous rappelant que le vrai luxe c'est l'espace, y compris dans le logement social, ne saurait se démoder tant elle touche quelque chose d'essentiel. Et la pandémie, avec ses périodes de confinement, nous l'a absolument confirmé. Depuis les années 1980, les surfaces ont rétréci et les normes se sont surajoutées. Tandis que les Français ont grandi de 7 cm en soixante ans, la hauteur sous plafond des appartements a diminué, elle, de 27 cm... Comment changer cet état des choses ?

                    Avant la crise sanitaire, le ministère de la Culture avait missionné Pierre-René Lemas sur la question du logement social. Renouant en quelque sorte avec la politique des réalisations expérimentales, les fameuses Rex qui, en leur temps, ont notamment donné naissance à Nemausus, le rapport Lemas, remis le 15 janvier dernier, propose de réaliser un programme spécifique de 50 000 logements sociaux. La Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques, le Plan Urbanisme Construction Architecture et la Cité de l'architecture & du patrimoine ont été associés à sa mise en oeuvre. Parallèlement, le ministère du Logement a missionné François Leclercq et Laurent Girometti afin de définir un nouveau référentiel pour tous les logements, du parc social au secteur privé. La question de l'économie (du coût du foncier au prix de sortie en passant par le coût de construction) est au coeur des interrogations car l'enjeu est de créer les conditions de réalisation de véritables 'projets', et pas seulement de 'produits', à l'échelle de 400 000 logements annuels. Au-delà de l'urgence climatique qui doit trouver des réponses, il est impératif de fabriquer des logements plus grands dans la densité de nos métropoles.

                    Cependant, de très bonnes opérations seraient de nature à nous donner plutôt le moral si elles n'avaient un caractère exceptionnel. Les logements conçus dans la géométrie du parcellaire parisien par Bruther ou Remingtonstyle, la mutualisation opérée par Démians, Geipel, Ricciotti et Soler dans le cadre d'une opération mixte sur l'ancienne gare d'Auteuil à Paris, les inventions typologiques de Sophie Delhay à Dijon ou encore, dans le secteur privé, les logements tout vitrés conçus par Ibos & Vitart dans l'un des macro-lots du Trapèze de Boulogne-Billancourt confirment que la qualité de l'espace habitable est un point crucial dans la recherche des architectes. Reste au maître d'ouvrage, qu'il soit bailleur social ou promoteur, à s'en emparer. Et au maire à l'imposer !
                    Francis Rambert

                    Archiscopie # 27   / Octobre 2021 / Bien vieillir
                    New
                    Archiscopie # 27 / Octobre 2021 / Bien vieillir
                    12,50 €

                    Un dossier consacré aux différentes problématiques et solutions en lien avec le vieillissement de la population et le logement des personnes âgées. Les contributeurs abordent le maintien à domicile, la prise en charge en établissement médicalisé ou encore des expérimentations telles que la cohabitation intergénérationnelle.

                    Architecture intérieure CREE n°382
                    24 €

                    A comme Architecte
                    Qui est vraiment l'Architecte ? Un génie visionnaire et tyrannique, un affairiste en costume blanc, le dernier des artisans ? À défaut d'une réponse, la galerie de portraits exposée à la Cité de l'architecture montre que la profession renvoie une image plurielle, occupant le vaste champs des possibles entre artiste et homme d'affaires. Toujours sommé de se repositionner pour garder sa légitimité, l'architecte se fait caméléon, tel Kenzo Tange, plus ou moins à l'aise dans un uniforme d'académicien des Beaux-Arts paraissant trop grand pour lui.

                    La photographie, visible dans l'exposition que le Pavillon de l'Arsenal consacre aux architectes japonais à Paris, rappelle que l'architecte est aussi un propagateur d'idée, activant des réseaux qui lui sont propres, important et exportant des concepts que chaque déplacement reformule. Que l'on cherche aujourd'hui à mieux cerner la figure de l'architecte et son rôle n?a rien de fortuit. La conception d'un bâtiment reste une oeuvre collective, ouverte de plus en plus précocement à l'ensemble des équipes de maîtrise d'oeuvre par les technologies BIM. Se donner un nouveau « rôle social », ainsi que le suggère le Global Award, sera-t-il la seule façon de survivre ? Qu'une profession cherche ainsi à justifier de son utilité n'est jamais très bon signe, et encore moins dans une époque évaluant l'intérêt de chaque chose avec la circonspection d'un cabinet comptable. Risquons une définition moins quantifiable, aux limites du bancal : l'architecte ne serait-il pas celui qui invente un espace remplissant sa fonction, allant au-delà de la seule réponse à une contrainte ? Nous ne savons pas s'il s'habille toujours en noir, mais nous sommes certains que les projets d'intérieur ou les maisons figurant dans ces pages n'auraient pu exister sans l'architecte. Puissent-ils servir de pièces à conviction pour la défense de l'architecture.

                    Architecture intérieure CREE n°384
                    24 €

                    Hyper Espace

                    Quel terme n'a pas aujourd'hui son préfixe en hyper- ? Pas le texte, qui est devenu hypertexte depuis plus de 20 ans avec internet. Pas le paysage, qui, par mimétisme, est devenu hyperpaysage - le préfixe omni- est aussi une variante acceptée. Pas les lieux, propulsés au rang d'hyper par le géographe Michel Lussault, se sauvant du néant où l'anthropologue Marc Augé les avait abandonnés.

                    L'hypérification des marchés n'est que partielle. Réalisée depuis des années dans les grandes surfaces, elle ne s'applique pas encore au marché qui régule la vie des hommes de sa main invisible.

                    Son extension à tous les domaines d'activités, architecture et urbanisme compris, mériterait pourtant qu'on lui accole ce suffixe. De même, l'optimisation de la sphère productive par le numérique devrait conduire à qualifier notre société contemporaine d'hyperindustrielle.

                    Avec l'hyper-, le signe d'une intensification du monde obtenue par une pression accrue sur les ressources naturelles, donc bien peu compatible avec le développement durable que nos sociétés entendent mettre en oeuvre. Une hyperarchitecture sera-t-elle capable de nous replacer dans un temps long auquel nous n'accédons plus depuis l'accélération du présent, versant temporel des dynamiques d'intensification ?

                    Le philosophe Pierre Caye, que nous avons interviewé dans ces pages, veut le croire. Le moment de projeter des hyperespaces serait-il arrivé ?