zoom

Un art sans frontières - L?internationalisation des arts en Europe (1900-1950)

La perception locale des différentes formes d'un provincialisme méprisable, le refus d'être à l'écart d'une activité perçue plus vivante ailleurs, la disqualification par la modernité des limites héritées des États-nations, la conscience d'un territoire culturel plus vaste, très tôt identifié à l'Europe : dès le début du siècle, une partie importante de l'activité artistique manifeste une intense revendication de liberté et de mobilité.

Développés à l'écart des institutions académiques, les humanismes nouveaux, ceux de la rupture, le dadaïsme, le surréalisme, ont vocation à la circulation, à la diffusion, à l'expansion au-delà des limites des territoires de la société politique.

La constitution de groupes d'artistes, formés sur des bases à la fois territoriales et culturelles, relayés ailleurs par des appuis locaux, exprime l'étonnante disponibilité d'une génération à chercher sa voie en dehors d'un cadre local, régional, national. La relation est évidente avec la dimension internationale de la pensée politique du mouvement ouvrier, avec l'idéologie sans frontières du marxisme et du socialisme : pour les artistes aussi, la croyance dans le nouveau passe par le rejet des limites anciennes.

Bon état général.


ISBN/EAN
9782859442545
Format
160 x 230
Année
1994
Editeur
PUBLICATIONS DE LA SORBONNE
Auteur(s)
Gérard Monnier, José Vovelle
  • 18 €

Quantity



Categories : shop, Rare & Second-hand, Fine arts, , ,