zoom
Fernand Pouillon  Carnets d'architectes

Fernand Pouillon Carnets d'architectes

Fernand Pouillon (1912-1986) est assurément la figure la plus romanesque du XXe siècle. Les fastes de sa vie privée et ses démêlés judiciaires ont défrayé la chronique. Ils ont aussi motivé l'écriture de deux ouvrages cultes, Les Pierres sauvages (1964) et Mémoires d'un architecte (1968), qui révèlent un remarquable conteur. L'oeuvre bâtie, elle, est exceptionnelle par son ampleur, ses qualités de composition et de construction.

Mis au ban de sa profession pour avoir osé défier l'industrie du béton armé, Fernand Pouillon a démontré, en Provence d'abord, puis en Algérie, dans la région parisienne et en Iran, la compatibilité de la construction en pierre de taille et du logement de masse. La reconstruction du Vieux-Port de Marseille, la résidence Climat de France à Alger, celles du Point-du-Jour à Boulogne-Billancourt et du Parc à Meudon constituent aujourd'hui des repères importants dans l'histoire de l'habitat.

Cet ouvrage propose un regard nouveau sur l'architecte et présente des projets, ignorés ou méconnus : maisons industrialisées, plan d'urbanisme de Créteil et projet d'extension de Saint-Tropez... Il apporte quantité d'éléments inédits sur l'oeuvre, qui se révèle plus que jamais d'une extraordinaire riche et d'une étonnante diversité.


ISBN/EAN
9782757702185
Format
165 x 210
Année
2012
Pages
192
Editeur
PATRIMOINE
Auteur(s)
Marc Bédarrida
  • 20 €

Quantité



Catégories : boutique, Architectures, Monographies,