Filtrer par
From Harmony to Chaos: Le Corbusier, Varèse, Xenakis and Le poème électronique
53,99 €

'Le poème électronique' was the multimedia event presented in the Philips Pavilion at the Brussels World's Fair of 1958. The structure and genesis of the event are discussed in this publication against a background of the conceptual viewpoints of the three artists involved: Le Corbusier, Edgard Varèse, and Iannis Xenakis. Despite that Philips ultimately showed its own vision of this spectacle of colour, light, and sound, the book deals with the scenario as it was originally planned, offering a new reconstruction based on an in-depth analysis. Pivotal to this is Le Corbusier's notion of 'synthèse des arts'; in this case, the synthesis of architecture, visual arts, film, spoken word, and music.

---------------------------------------------

Le poème électronique est généralement connu sous le nom d'événement multimédia présenté au Pavillon Philips à la Foire mondiale de Bruxelles de 1958. La partie visuelle du Poème a été conçue par l'architecte et peintre Le Corbusier. Il a également été responsable, en partenariat avec Iannis Xenakis, de la conception du pavillon Philips. La partie musicale était constituée d'une pièce électronique courte composée par Xenakis qui a été jouée lorsque le public est entré dans l'espace et un travail électronique de huit minutes par Edgard Varèse. Toute la performance a été entièrement automatisée.
Ce livre n'est cependant pas sur cette performance. Dès le départ, Philips avait sa propre idée pour un spectacle avec la couleur, la lumière et le son, ce qui était incompatible avec les plans du «groupe d'artistes» qu'il avait mis en avant. Ce n'est que très tard dans la réalisation que la société les a désabusés de la conviction que leurs plans seraient mis en oeuvre. À la fin, le spectacle visuel de Le Corbusier et la contribution musicale de Xenakis ont été détruits: c'était la version de Philips Le poème électronique qui a été présentée à la Foire mondiale de 1958.
De Harmony à Chaos offre une reconstruction entièrement nouvelle de Le poème électronique sur la base d'une analyse approfondie du scénario original de Le Corbusier. La structure et la genèse du Poème sont discutées dans le contexte des points de vue conceptuels des trois artistes concernés. Pivotal dans cette discussion est la notion de synthèse des arts de Le Corbusier, dans ce cas la synthèse de l'architecture, des arts visuels, du film, de la parole et de la musique. Pour Varèse Le poème électronique a représenté le moment à la fin de sa carrière lorsqu'il a été témoin de la réalisation d'un certain nombre de ses idées utopiques sur la musique spatiale. Quant à Xenakis, l'expérience de reproduction spatiale a servi de base aux aspects de la musique qu'il composerait dans les années qui suivirent.

Jan de Heer, architecte, est l'auteur de The Architectonic Color: Polychromy dans l'architecture puriste de Le Corbusier.
Kees Tazelaar, compositeur, est l'auteur de On the Threshold of Beauty: Philips et les origines de la musique électronique aux Pays-Bas, 1925-1965.

L'oeuvre plastique. Le Corbusier
20 €

Plus de 400 tableaux, des milliers de dessins et gravures, des tapisseries, des sculptures, des maquettes de livres, des photographies, des meubles...l'oeuvre plastique laissée par Le Corbusier apparaît aujourd'hui dans toute son ampleur et sa diversité. On en a souvent privilégié la relation avec son oeuvre architecturale. Il a semblé attester lui-même cette ''fonction'' servile en affirmant que la qualité de son travail dépendait de ''ce labeur secret''. Nul n'ignore pourtant qu'il souffrit de l'écho assourdi que suscita sa peinture : ''Pour les amis, j'étais le peintre du dimanche.''


La Tourette / Dialogue(s)
20 €

Trois artistes contemporains - Vera Molnar, Stéphane Couturier et Ian Tyson - sont invités au couvent de La Tourette à faire dialoguer leurs oeuvres avec celle de Le Corbusier.
Cette rencontre entre l'architecture de La Tourette et ces trois artistes, qui exposent des oeuvres choisies ou créées en fonction d'elle, renouvelle le regard sur le bâtiment à travers des approches, des techniques et des supports très différents :
- les rythmes verticaux des oeuvres de Vera Molnar, peintre de l'abstraction géométrique, entrent délicatement en résonance avec les pans de verre ondulatoires de Xenakis ;
- la vidéo du photographe Stéphane Couturier, de prime abord abstraite, se révèle peu à peu comme une architecture en mouvement ;
- les sculptures puissantes et silencieuses de Ian Tyson, sur lesquelles vient jouer la lumière, font écho à la structure de béton du bâtiment .
Dialogue pluriel dans lequel les rythmes, les volumes, le mouvement jouent avec l'architecture de Le Corbusier.

Le Corbusier
6,50 €

Charles-Edouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et mort le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier.
Paroles d'artiste est une collection de format poche pour découvrir ou redécouvrir les grands maître de l'art ancien, moderne et contemporain.
Cette série d'ouvrages monographiques permet d'envisager l'univers d'un artiste à travers une sélection de trente reproductions représentatives de l'ensemble de son oeuvre. Chaque reproduction est associée à une citation extraite d'un entretien, d'une correspondance ou d'un écrit de l'artiste lui-même.

Afin de rendre accessible cette collection aux très nombreux visiteurs étrangers de nos musées et collections publiques françaises, Paroles d'artiste est bilingue anglais-français.
En 64 pages, 31 reproductions et pour seulement 6,50 euros le lecteur se retrouve immergé dans l'esprit et l'oeuvre de Le Corbusier.
L'oeuvre de Le Corbusier est représenté dans de nombreux musées français et étrangers, et plus particulièrement : Paris, musée national d'Art moderne, centre Pompidou Paris, fondation Le Corbusier.

Le Corbusier - Arts dits primitifs
Nouveauté
Le Corbusier - Arts dits primitifs
25 €

Le rapport profond de Le Corbusier avec une sélection d'objets d'art non européens constitue un aspect largement ignoré de son univers. Et pourtant, le chef de file de l'architecture moderne a toujours dessiné, publié, exposé et collectionné les " arts dits primitifs ", selon la formulation clairvoyante qu'il emploie dès 1935. Plusieurs formes sculptées africaines et asiatiques, qui appartiennent pour lui " aux époques les plus fertiles en invention ", traversent ainsi son oeuvre.

Cette publication consacrée au regard que porte l'architecte sur des oeuvres africaines, asiatiques ou océaniennes permet d'éclairer des aspects essentiels de la modernité architecturale, notamment les équilibres recherchés entre une essence de l'humain, que représentent des " arts dit primitifs " et un progrès technique qui tend, du moins dans un premier temps, à couper l'homme de ses racines.

La collection constituée par Le Corbusier est importante.
La base des dessins de la Fondation Le Corbusier recense une trentaine de dessins réalisés entre 1905 et 1909 ; la collection particulière de Le Corbusier comprenait une dizaine d'oeuvres d'art africain (dont deux toiles du peintre soudanais Kalifala Sidibé), que l'on peut apercevoir sur les photographies de ses appartements, rue Jacob puis rue Nungesser-et-Coli ; des objets d'art exotiques sont reproduits dans différentes publications, de L'Esprit nouveau en 1920 au Poème électronique en 1958.
La bibliothèque personnelle de Le Corbusier comprend une vingtaine d'ouvrages et un certain nombre de cartes postales concernant l'art extra-européen.

Le Corbusier Catalogue raisonné des dessins - Tome I 1902-1916 - Beau Livre
Nouveauté
Le Corbusier Catalogue raisonné des dessins - Tome I 1902-1916 - Beau Livre
58 €

Entre octobre 1902 et mai 1965, Le Corbusier produit plusieurs milliers de dessins, souvent d'une rare beauté. Quelque 5000 d'entre eux sont conservés à la Fondation Le Corbusier et les autres dans des collections privées et publiques.

Les éditions AAM, en collaboration avec la Fondation Le Corbusier, entreprend à partir de 2019 leur publication en quatre volumes. Le premier volume couvre la période de formation et de voyages (1902 - 1916), des années passées à l'Ecole d'art de La Chaux de Fonds jusqu'au départ de la Suisse vers Paris au début 1917.

Danièle Pauly est historienne de l'art, spécialiste de Le Corbusier, elle a réalisé plusieurs expositions et livres sur son oeuvre dont, entre autres : Ronchamp : Lecture d'une architecture, Le Corbusier et la Méditerranée, Le Corbusier, le dessin comme outil.

Le Corbusier e ''l'esprit nouveau''
37 €

''L'Esprit Nouveau'' e Le Corbusier costituiscono due strumenti importanti per esplorare le forme di scambio, che si realizzano a Parigi nella prima metà degli anni venti, e che vedono protagonisti, accanto a Le Corbusier e Ozenfant, pittori e filosofi dell'arte, scienziati e industriali, economisti e sociologi, mercanti e psicanalisti. Il libro analizza inoltre una congiuntura fondamentale della vita e dell'opera dell'architetto di La Chaux-de-Fonds, il momento in cui credeva di poter conciliare avanguardia e taylorismo, innovazione formale e tecnologica, riformismo sociale e riaffermazione del principio di autorità: operativamente, non solo teoricamente.

Il libro cerca inoltre di ricostruire, attraverso una comparazione attenta di testi e progetti, il definirsi delle parole-chiave di un discorso figurativo e scritto, che procede per analogie e aforismi, un procedere che sarà componente importante della sua fortuna.Una prefazione 1988 riepiloga la discussione su questi temi negli anni successivi alla prima edizione, mettendo in luce i lavori e le metodologie più interessanti, in un panorama editoriale reso ancor più complesso dalle celebrazioni dell'anno centenario.

EDIZIONI ITALIANE

Le Corbusier et la lampe Gras / Le Corbusier and the Gras Lamp
35 €

Retrace l'histoire de la rencontre entre une invention se situant à mi-chemin entre un objet industriel et un objet de design, et un des architectes les plus significatifs du XXe siècle : la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, etc.

ENGLISH / FRENCH

Le Corbusier et le dessin - ''Ce labeur secret''
38 €

Si l'on considère les différents aspects de l'oeuvre corbuséenne, en regard de son activité d'architecte - abondamment diffusée et commentée - et de ses activités de théoricien, d'homme de lettres et de peintre, la production graphique est demeurée plutôt secrète.
Elle donne pourtant à comprendre la genèse de l'oeuvre, tant plastique qu'architecturale.
Et ce sont quelque huit mille pièces qui en constituent le corpus et jalonnent les décennies, depuis les années 1902-1903, à La Chaux-de-Fonds, sa ville natale, jusqu'à la fin, en 1965, à Cap Martin.
Cet ensemble, d'une richesse exceptionnelle, se distingue par sa valeur esthétique, historique et scientifique et par la variété des thèmes, des techniques et des langages stylistiques explorés.
Par ailleurs, sa particularité tient en ce qu'il dévoile la démarche conceptuelle de Le Corbusier et donne à suivre les méandres et les surprises du processus de création. L'ouvrage met en valeur plusieurs centaines d'oeuvres graphiques, les plus représentatives de ce corpus, et éclaire ainsi les différentes fonctions attribuées par Le Corbusier au médium.

''Dessiner, c'est d'abord regarder avec ses yeux, observer, découvrir. Dessiner, c'est apprendre à voir, à voir naître, croître, s'épanouir, mourir les choses et les gens. Il faut dessiner pour pousser à l'intérieur ce qui a été vu et demeurera alors inscrit pour la vie dans notre mémoire. Dessiner, c'est aussi inventer et créer. Le phénomène inventif ne surviendra qu'après l'observation. Le crayon découvre, puis entre dans l'action pour vous conduire bien au-delà de ce que vous avez sous les yeux. La biologie intervient alors nécessairement car toute la vie est biologie Il faut pénétrer au coeur même des choses par la recherche et l'exploration.'' Le Corbusier, 1960

Le Corbusier, oeuvres plastiques
25 €

Catalogue de l'exposition éponyme à la Galerie Pentcheff du 9/11 au 8/12/2018.

Avec une vingtaine d'oeuvres originales, la Galerie Alexis Pentcheff, en collaboration avec Aktis Gallery, a la joie de présenter une exposition tout à fait inédite à Marseille dédiée à l'oeuvre picturale de Le Corbusier.

Figure emblématique de la modernité, Charles-Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier (1887-1965), est tout à la fois : architecte, urbaniste, peintre, sculpteur, poète, théoricien. Intrinsèquement liés, son langage architectural et son vocabulaire plastique créent une symphonie, dont l'écho résonne encore dans l'avant-garde du XXème siècle.

Bien plus qu'une oeuvre architecturale magistrale, c'est toute la complexité et la synergie d'une production artistique visionnaire que tente de révéler cette proposition picturale.

Le Corbusier, the Art of Architecture
67 €

Neuware - Le Corbusier war der wohl bedeutendste Architekt des Zwanzigsten Jahrhunderts. Die Publikation 'Le Corbusier - The Art of Architecture' gibt einen Überblick über sein Oeuvre, das nicht nur Architektur, Möbel- und Inneneinrichtungen, sondern auch Gemälde, Zeichnungen, Skulpturen, Tapisserien und Publikationen umfasst. Ausführliche Essays von einigen der bekanntesten Le Corbusier-Experten widmen sich bestimmten Schwerpunkten in Le Corbusiers Schaffen, wie der Beziehung zwischen Skulptur und Architektur, seinen Interieurs, seiner Faszination für die Medien oder seiner lebenslangen Begeisterung für den Orient. Eine umfangreich illustrierte Biographie veranschaulicht die beeindruckende Vielfalt von Le Corbusiers Lebenswerk, das in einer Zeitspanne von mehr als 60 Jahren entstand. Auf dem neuesten Forschungsstand und mit einer reichhaltigen Auswahl von bisher unveröffentlichten Dokumenten gibt das Buch eine umfassende Einführung für den Laien, eröffnet aber auch für Kenner und Liebhaber neue Perspektiven auf das Werk des 'Architect of the Century'. Die Publikation erscheint als Begleitband zur ersten großen Le Corbusier-Retrospektive seit mehr als 20 Jahren. Sie enthält Beiträge von Stanislaus von Moos, Jean-Louis Cohen, Arthur Rüegg, Beatriz Colomina, Mateo Kries und anderen.

GERMAN

Voyager avec Le Corbusier - Croquis de voyages et études
26,01 €

Dans les années 1900, Le Corbusier tout juste mineur voyageait à travers le monde. Italie, Russie, Etats-Unis, Brésil, Algérie, l'artiste recueillait ses souvenirs et ses impressions dans ses carnets de voyage aux côtés de ses dessins et croquis.

Le Corbusier, qui symbolise l'architecture moderne au même titre que Picasso la peinture, fut aussi "plus secrètement poète", comme le déclara André Malraux. En témoignent les récits et impressions de voyages, le plus souvent ponctués de croquis, rassemblés ici par Philippe Duboÿ. Parus dans différents journaux et revues de 1911 à 1947, ils n'avaient jamais été republiés tels quels. On y suit Le Corbusier dans ses "voyages de jeunesse" - itinéraire classique qui passe par l'Italie, la Grèce, l'Orient -, puis partout en Europe et lors de ses "voyages intercontinentaux", en Amérique du Sud, à New York.

Parcourant le monde à la recherche d'une identité et d'une culture d'architecte, il empruntera à la Grèce l'idéal d'une architecture qui englobe le site tout entier, tandis que Rome le convaincra de la grandeur d'oeuvres utilitaires telles que barrages, usines ou ponts. Sensible à la "sécurité spirituelle merveilleuse" qu'assure aux Occidentaux leur tradition, Le Corbusier reste curieux de tout, prompt à "quitter les pantoufles et encourir l'aventure", l'esprit ouvert. Au contact d'autres civilisations, son "Occident s'effrite, écrit-il, se débarrasse de ses étroitesses gênantes, de ses poussières d'épiderme mort. L'essentiel surgit décanté : l'homme, la nature, le destin".

C'est à travers le croquis que la décantation se fait. Comme si la plume, instrument de "l'âme qui ressent", disait d'abord "avec des mots sincères le Beau rencontré" - d'où le style passionné, lyrique, riche en envolées poétiques et formules chocs. Puis, à la plume succède le crayon, instrument de "l'esprit qui mesure", épure, dégage les lignes fortes. Ainsi Le Corbusier formule-t-il et donne-t-il à voir à chaque page la démarche du poète-architecte voyageur qu'il fut, dans un dialogue fécond entre le mot et le trait.

Architecte, designer, peintre et écrivain voyageur, Le Corbusier, de son vrai nom Charles-Edouard Jeanneret, était surtout l'un des représentants du mouvement moderne et l'inventeur de l'Unité d'habitation de grandeur conforme''. Cette invention devait résoudre les problèmes de logement après la Seconde Guerre mondiale. Le projet était de créer un bâtiment réunissant tous les éléments nécessaires à la vie collective : commerces, écoles, bibliothèque, laverie, garderie...
Mais les architectes qui le succédèrent s'inspireront de sa pensée en oubliant les lieux collectifs pour créer les cités ... moins radieuses.