zoom
Fernand Léger - Paysages de banlieue 1945-1955

Fernand Léger - Paysages de banlieue 1945-1955

Fernand Léger hérite de l'impressionnisme un thème qui devient récurrent dans son oeuvre à partir de la fin des années 1940 : la représentation des banlieues en cours d'industrialisation. Rentré des Etats-Unis en 1946 et installé à partir de 1952 à Gif-sur-Yvette, Léger peint dans la dernière décennie de sa carrière la ceinture qui enserre Paris, là où s'implantent les grands établissements industriels qui transforment peu à peu les campagnes en communes-dortoirs prolétariennes.

Il adopte alors un style bien éloigné du staccato qui caractérise ses tableaux fortement architecturés des années 1910-1920. Dans une composition aérée, le décor rassemble des éléments d'une nature désolée et d'autres rappelant la ville proche, réservoirs à gaz, voies de communication, poteaux télégraphiques, etc.

La banlieue peinte par Léger est celle que décrit Cendrars dans La Banlieue de Paris (publié en 1949) et que photographie à la même époque Robert Doisneau, Willy Ronis et Sabine Weiss.


ISBN/EAN
9782354040697
Format
160 x 240
Année
2020
Editeur
COÉDITIONS ILLUSTRIA / MUSEE DES BEAUX-ARTS DE CAEN
Auteur(s)
Bénédicte Duvernay, Caroline Joubert (Préfacier)
  • 10 €

Quantity



Categories : shop, Fine arts, Ecrits sur l'art, , ,