Filtrer par
                    30 produits ( 1 - 24 )
                    Acustica e architettura. Spazio, suono, armonia in Le Corbusier
                    17 €

                    Un'indagine innovativa sull'opera di Le Corbusier. Una messa a fuoco dello stretto rapporto tra acustica e architettura: aspetto imprescindibile per comprendere il lavoro del grande maestro, ma anche approccio affascinante per capire molta progettazione architettonica del Novecento.

                    Il volume si rivolge a quanti ritengono che la produzione artistica non sia un'attività specialistica bensì un'esperienza complessiva e interrelata che si avvale di molteplici intrecci, segue percorsi inediti e variegati ed è caratterizzata da imprevedibili intuizioni poetiche. Sollecitato dall'ipotesi che individua nella pianta della Cappella di Ronchamp la rappresentazione sul piano orizzontale del timpano sinistro dell'orecchio umano, l'autore compie un itinerario all'interno della ricerca spaziale di Le Corbusier per comprendere in che modo l'acustica e il suono entrino in gioco, sia nella concezione sia nella configurazione finale dei suoi organismi. Lungo queste traiettorie viene esaminata in dettaglio una serie di opere progettate o realizzate da Le Corbusier in tempi e luoghi differenti, a partire dalla sede del Palazzo delle Nazioni di Ginevra (1927-28) fino ad arrivare al Visual Arts Center a Cambridge (1961-64).

                    Amedeo Petrilli si è laureato in architettura alla fine degli anni sessanta; nel 1965 entrò nell'atelier che Le Corbusier aveva aperto a Venezia per completare il progetto dell'Ospedale. Ha continuato poi la sua esperienza a Parigi nell'atelier di Guillaume Jullian de la Fuente e, a metà degli anni settanta, ha aperto uno studio a Como. Autore di scritti sull'architettura contemporanea, è stato vicedirettore della rivista "Spazio e Società". Ha insegnato alla University of Pennsylvania a Filadelfia e alla University of Texas a Arlington, ha tenuto lezioni all'Ecole Polytechnique di Losanna ed è stato visiting critic in molte università americane, tra cui il MIT a Cambridge, la Cornell University a Ithaca e la Rice University a Houston. Attualmente svolge la sua attività professionale a Milano. Nel 1999 con Marsilio ha pubblicato Il testamento di Le Corbusier. Il progetto per l'Ospedale di Venezia.

                    COMME NEUF

                    Album La Roche Le Corbusier
                    400 €

                    L'album de dessins de Le Corbusier qui fait l'objet de cette publication en fac-similé fait partie de la collection de Raoul La Roche depuis 1925. Le Corbusier l'offrit à son mécène et client au début de cette année-là. Ces dessins, aquarelles et plans furent exécutés par Le Corbusier à la suite d'un voyage à Venise entrepris en 1922. L'album, parfaitement semblable à l'original, est accompagné d'un volume de commentaires de Stanislaus Von Moos très documentés, surtout grâce au témoignage de Raoul La Roche qui avait accompagné Le Corbusier dans ce voyage, d'une étude critique à proprement parler de l'album, avec transcription et annotation de l'oeuvre de Le Corbusier. Cette superbe publication en facsimilé sera très précieuse pour les passionnés d'architecture.

                    Dans son emboitage d'origine.

                    PARFAIT ÉTAT.

                    Albums d'Afrique du nord - Le Corbusier
                    19 €

                    A l'occasion des voyages qu'il fit en Afrique du Nord, en août 1931 et en mars 1933, Le Corbusier utilisa, outre ses habituels carnets de poche, deux grands albums à spirale, recouverts d'une couverture cartonnée grise. Ceux-ci sont -avec l'album ''La Roche'' et avec les deux albums de l'arrivée à Paris en 1917- les plus précieux dans le corpus détenu à la Fondation Le Corbusier. Ils renferment des dessins caractéristiques de la production la plus heureuse de l'artiste, celle des années trente. 
                    Au fil des pages, se succèdent scènes de genre saisies dans des villages marocains, portraits de femmes mauresques, nus féminins, paysages maritimes de la baie d'Alger ou de la côte marseillaise, esquisses d'implantation d'un projet pour la capitale algérienne, vues aériennes prises dans le désert saharien ; et enfin, de nombreux croquis faits au M'Zab où l'architecte découvre avec stupeur, émotion et enthousiasme une civilisation inattendue, vieille de mille ans, dans l'oasis de Ghardaïa.

                    FRANÇAIS / ANGLAIS

                    LIVRE ENDOMMAGÉ SUR LA COUVERTURE. INTÉRIEUR PARFAIT.

                    Choix de lettres - Le Corbusier
                    29 €

                    Le Corbusier devint célèbre dans le monde entier pour son exceptionnelle contribution à l'architecture du XXe siècle.
                    Ses bâtiments et projets sont salués internationalement et largement documentés.

                    Maintenant, le moment est venu de découvrir l'homme derrière l'architecture.
                    Jean Jenger a sélectionné 300 lettres, des plus attrayantes et intéressantes, parmi plus de 5000 pièces de correspondance de Le Corbusier, beaucoup d'entre elles non publiées auparavant.

                    Pour la première fois, une image assez différente, néanmoins authentique de l'architecte helvetico-français, apparaît.
                    Derrière l'attitude timide et brusque, une personne sensible, même aimable, est à découvrir. Ce volume, plein de surprises, ne révèle pas seulement le côté privé d'un personnage public, mais est également une réflexion sur toute une époque.

                    Sélection, introduction et notes par Jean Jenger.
                    97 illustrations dont 24 en couleurs.

                    Sommaire

                    Remerciements
                    Avant-propos
                    Introduction
                    Choix de lettres
                    Liste des destinataires
                    Notices sur les destinataires
                    Index des noms cités
                    Liste des illustrations
                    Jalons biographiques
                    Bibliographie

                    Couverture rigide avec jaquette.
                    Dédicace sur la première page à l'ancien propriétaire.

                    TRÈS BON ÉTAT

                    De Ledoux à Le Corbusier
                    20 €

                    Origine et développement de l'architecture autonome

                    Publié pour la première fois à Vienne en 1933, à l'heure où les avant-gardes succombaient sous le joug du nationalisme, l'essai de Emil Kaufmann, "De Ledoux à Le Corbusier, origine et développement de l'architecture autonome" proposait une interprétation inédite de l'architecture moderne. L'auteur considère que la rupture avec la tradition issue de la Renaissance, clamée par le Mouvement moderne, est déjà présente dans l'architecture de la période révolutionnaire du XVIIIe siècle. Ainsi, puisque mieux que tout autre Claude-Nicolas Ledoux incarne cette rupture, il s'emploie, avec la force de le conviction, à le tirer de l'oubli...

                    TRÈS BON ÉTAT

                    De Vitruve à Le Corbusier. Textes d'architectes
                    60 €

                    présentés par Gérard Uniack

                    Très bon état

                    Fallait-il batir le Mont-Saint-Michel ?
                    38 €

                    Livre en souvenir et à la gloire de Le Corbusier, avec lequel le géomètre Edgar Trouin a entre autres projets particulièrement "collaboré" au projet (non construit) de Basilique Universelle de la Paix par le Pardon à Plan d'Aups (83).

                    LIVRE EN BON ÉTAT. TRACES D'USURE SUR LA COUVERTURE.

                    L'utopie urbaine au XXe siècle : Ebenezer Howard, Frank Lloyd Wright, Le Corbusier
                    15 €

                    La cité idéale du vingtième siècle existe-t-elle ? Existe-t-il une ville qui allie parfaitement la puissance et la beauté de la technologie moderne avec les objectifs les plus éclairés de justice sociale ?
                    Entre 1800 et 1930, trois urbanistes, Ebenezer Howard, Frank Lloyd Wright et Le Corbusier ont tenté de répondre à cette question. Chacun d'eux a d'abord conçu une ville utopique, qu'il a minutieusement dessinée jusque dans les moindres détails, et pour laquelle il a prévu des innovations importantes dans les domaines du logement, des transports et d'autres aspects urbanistiques. Tous les trois se sont ensuite efforcés de transformer leur ville utopique en réalité.

                    Fishman montre l'origine utopique de ces trois projets, les innovations sociales que les architectes espéraient réaliser et les efforts vains mais héroïques qu'ils ont faits pour imposer un projet « parfait » à un monde imparfait. L'auteur conclut en affirmant qu'il existe des relations entre nos crises actuelles et ces idéales, et en montrant la nécessité urgente d'amélioration des villes et la persistance d?une vision utopique en tant qu'idéal.

                    L'utopie urbaine au XXe siècle analyse en profondeur les réponses respectives apportées par trois urbanistes qui on tenté de transformer leur projet de ville utopique en réalité : la « Cité-Jardin » de Ebenezer Howard, le « Broadacres » de Frank Lloyd Wright, et enfin la « Cité radieuse » de Le Corbusier.

                    BON ÉTAT.

                    Le Corbusier - Homme pluridisciplinaire
                    20 €

                    Catalogue de l'exposition sur Le Corbusier du 1er avril au 18 septembre 1995 à l'Abbatiale et Musée de Payerne.

                    Très illustré, couleurs et N/B

                    BON ÉTAT GÉNÉRAL

                    Le Corbusier - Peintre avant le purisme
                    30 €

                    Catalogue de l'exposition présentée par le Musée des Beaux-arts de La Chaux-de-Fonds du 13 juin au 4 octobre 1987

                    TRÈS BON ÉTAT

                    Le Corbusier - Visions d'Alger
                    40 €

                    Alger et plus largement les colonies françaises d'Afrique du Nord ont systématiquement été des lieux d'expérimentation. L'architecture et l'aménagement n'ont pas fait exception. En 1930, avec le centenaire de la conquête de l'Algérie, la ville s'occidentalise et se dote de nouveaux équipements : hôpital, casino... C'est dans ce contexte que Le Corbusier y est convié à prononcer deux conférences. Le voici qui découvre une culture qui lui était inconnue mais dont certains édifices, notamment les mosquées, lui rappellent ses émerveillements en arrivant à Istanbul, lors de son Voyage d'Orient, en 1911.
                    Outre ce ravissement, Le Corbusier entrevoit la possibilité d'appliquer, de ce côté de la Méditerranée, ses recherches théoriques sur la Ville radieuse. Plusieurs années durant, mais en vain, il va tenter de faire accepter son plan « Obus » que de rencontre en discussion, il amende sans discontinuité dans l'espoir qu'il se réalise. Cette expérience malheureuse comme de cet émerveillement pour Alger la blanche et son site, lui inspirent, en 1942, un court ouvrage qui paraitra huit ans plus tard.
                    Poésie sur Alger est une réflexion ironique et émue sur treize années de persévérance hélas infructueuse. Parcourant le pays, il admira le Mzab et la plasticité de ses constructions, car ce ne fut pas seulement la transformation de la capitale algérienne qui mobilisa son énergie. Il rêva qu'Alger s'affirmerait comme le futur pôle islamique d'un recentrage des cultures méditerranéennes. Lui le Suisse qui se rêvait latin !


                    Cet ouvrage présente la seizième Rencontre de la Fondation consacrée aux projets de Le Corbusier pour Alger qui s'est tenue à Marseille les 4 et 5 juin 2010 dans les locaux mis à la disposition de la Fondation par la Maison de l'Architecture et de la Ville de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le public de spécialistes et d'amateurs a participé aux nombreux échanges animés par Jean-Lucien Bonillo, responsable scientifique de cette rencontre qui en a coordonné la publication ici et Claude Prelorenzo, secrétaire général de la Fondation Le Corbusier.

                    COMME NEUF

                    Le Corbusier 1887-1965
                    30 €

                    FIAC 2004 du 21 au 25 octobre.
                    Catalogue de l'exposition à la galerie du 29 octobre 2004 au 15 janvier 2005.

                    TRÈS ILLUSTRÉ EN COULEURS ET N/B

                    BON ÉTAT

                    Le Corbusier à Chandigarh
                    15 €

                    "L'architecture est le jeu savant, correct et magnifique des volumes assemblés sous la lumière."
                    -Le Corbusier
                    Chandigarh, capitale du Pendjab (Inde), construite entre 1951 et 1965 par Le Corbusier (1887-1965), est l'ultime réalisation de l'architecte. Elle témoigne de ses préoccupations tant pratiques que symboliques pour les rapports entre l'architecture et la lumière. Ainsi, le brise-soleil, inventé en 1928 pour la villa Baizeau à Carthage, dessine des motifs géométriques sur les façades du Secrétariat et de l'Assemblée comme celles de la "Tour d'ombres" qui se dresse au centre du Capitole, le secteur administratif de la ville.

                    La théorie de Le Corbusier de la maison comme "machine à habiter"et ses principes de la "ville radieuse" définis par la charte d'Athènes (1933), ont en outre influencé l'urbanisme de Louveciennes et Marly-le-Roi, notamment l'ensemble des Grandes Terres, édifié à Marly de 1956 à 1961 par un disciple de Le Corbusier, l'architecte Marcel Lods. Le Pavillon Philips (1958), conçu pour l'Exposition internationale de Bruxelles par Le Corbusier et le compositeur Iannis Xenakis, a quant à lui inspiré Robert Benoît, l'architecte du Centre culturel Jean Vilar à Marly.

                    Les textes réunis ici apportent un éclairage sur les théories corbuséennes et leurs filiations. Ils sont complétés par la publication inédite en français du "Plan pilote", un texte écrit par Le Corbusier en 1961, révélant sa conception de Chandigarh.

                    COMME NEUF

                    Le Corbusier architect and feminist
                    45 €

                    Frequently reviled by feminists of our generation, Le Corbusier was in fact one of the few Modernist architects to give serious consideration to the role of women in contemporary society, believing them to be instigators of change and an important force in the advancement of society. Ranging in scope from Le Corbusier's interest in fashion, housework and sex to a close analysis of the philosophies underlying his architecture, his fascination with Orphism, his artwork and his buildings, this book examines the ramifications of his interest in feminism in all aspects of his life. A disparity between his idealised view of womanhood and the reality of the women he knew and loved is revealed. The book is essential reading for anybody who is interested in the way the relationship between the sexes impacts on architecture, and in the personal and professional life of Le Corbusier. Encompassing much new material -- including the Provisional Theatre at La Sainte Baume, designed by Le Corbusier but never before published -- it provides a valuable resource for those who remain unconvinced by standard histories of this enigmatic and complex figure.

                    COMME NEUF

                    Le Corbusier et la Bretagne
                    49 €

                    Le Corbusier et la Bretagne, cette association pour le moins inattendue révèle les liens que Le Corbusier, à différents titres, architecte, urbaniste, théoricien, homme de lettres et peintre, a entretenus avec la Bretagne.

                    Les premiers séjours dans Le Corbusier en Bretagne datent des années 20. Longues promenades sur la côte et, à l'occasion, quelques croquis de paysages et de maisons bretonnes sont au programme. En 1926, ces dessins accompagnent son propos sur une fin prochaine de la maison bretonne traditionnelle.

                    A différentes reprises, en 1935, 1936, puis 1963, il revient séjourner sur les côtes bretonnes dont il admire tant le paysage, les rochers, la lumière...

                    Des projets architecturaux furent étudiés en Bretagne. Le premier, une importante extension de la station biologique de Roscoff en 1939, fut abandonné alors que la guerre éclatait. L'Unité d'habitation de Rezé-lès-Nantes fut réalisé dès 1953, grâce à la ténacité d'un avocat nantais, Gabriel Chéreau, fidèle de Le Corbusier.

                    1935 fut l'année de la rencontre de Le Corbusier et de Joseph Savina, ébéniste à Tréguier. Les premiers échanges entre les deux hommes portent tout naturellement sur le mobilier. En 1937, un meuble inaugure la double signature LC-JS; 1946 marque le début de leur véritable collaboration, la sculpture. Une cinquantaine de pièce composent l'oeuvre commune.

                    Le Corbusier alimenta par ses théories et sa vision de l'architecture les discussions et polémiques sur une architecture moderne en Bretagne.

                    Si certains rejetaient en bloc ses idées qui semblaient les conduire à la perte de l'identité bretonne, d'autres comme Maurice Marchal (1900-1985), architectes et fervents défenseurs de la modernité, y adhéraient.

                    COINS ABÎMÉS
                    BON ÉTAT

                    Le Corbusier et la Méditerranée
                    35 €

                    Ouvrage réalisé à l'occasion de l'exposition "Le Corbusier et la Méditerranée" Centre de la Vielle Charité, Marseille.
                    27 Juin - 27 Septembre 1987.

                    Contributions de :
                    Tim benton
                    Jean Lucien Bonillo
                    Jos Bosman
                    Françoise de Fanclieu
                    Jean pierre Giordani
                    Giuliano Gresleri
                    Anatole Kopp
                    Mogens Krustrup
                    Dario Matteoni
                    Philomène Miller-Chagas
                    Jordi Oliveras Samitier
                    Danièle Pauly
                    Bruno Reichlin
                    Jacques Sbriglio
                    Georgios Simeoforodis
                    Georgios Tzirtzilakis
                    Stanislas Von Moos

                    BON ÉTAT

                    Le Corbusier et le livre
                    30 €

                    TRÈS BON ÉTAT

                    Le Corbusier l'unité d'habitation de Marseille
                    150 €

                    Revue artistique et littéraire paraissant tous les deux mois.

                    Nombreuses illustrations en noir et blanc dans le texte.

                    Sommaire
                    I. Invectives
                    II. Prenons de la hauteur
                    III. D'une carte d'Europe à un bilan technique et social en passant par le logis des hommes
                    IV. D'une longue étape, 1907-1950, et d'une ligne de conduite pour demain
                    V. Description systématique (par André Wogenscky)
                    VI. Bibliographie

                    TRÈS BON ÉTAT GÉNÉRAL

                    Le Corbusier La planète comme chantier
                    35 €

                    Avec cette biographie illustrée, Jean-Louis Cohen, grand spécialiste de l'architecte, inscrit la trajectoire de Le Corbusier dans la chronique sociale, politique et architecturale du XXe siècle.
                    Prophétique et secret tout à la fois, Le Corbusier fabrique son oeuvre en réaction constante au monde qui l'entoure. Il la nourrit de ses rencontres avec des hommes, des femmes, des villes, des paysages. Ce livre restitue la dimension épique de cette trajectoire, évitant les pièges de l'hagiographie pour souligner les contradictions des entreprises corbuséennes. Premier expert aéroporté de l'architecture et de l'urbanisme, Le Corbusier survole le monde, de New York à Delhi, faisant de la planète un chantier qu'il arpente son carnet de notes à la main.

                    TRÈS BON ÉTAT

                    Le Corbusier: La Chapelle de Ronchamp / The Chapel at Rochamp
                    35 €

                    La chapelle de pèlerinage Notre-Dame-Du-Haut à Ronchamp (1950-1954), emblème de l'architecture moderne, représente une des réalisations clés de Le Corbusier sur la fin de sa carrière. Situé dans les Vosges, sur une colline dominant Belfort, cet édifice est une oeuvre d'art unique en son genre par le traitement de la forme et de l'espace, qui se fond de manière extraordinaire dans son environnement. Le toit en forme de conque, les murs courbes, les tours en maçonnerie de pierre ainsi que la façade rythmée par des baies vitrées colorées sont des composants essentiels de cette construction sculpturale. La chapelle fait figure de manifeste dans l'oeuvre de Le Corbusier. Elle a nourri bien des polémiques au moment de son édification. Aujourd'hui, la chapelle de Ronchamp est sans doute le bâtiment le plus visité de Le Corbusier et le site est devenu un pèlerinage architectural, à l'instar des hauts-lieux du patrimoine mondial. Ce guide convie, certes, à une promenade dans le bâtiment, mais aussi à une exploration à l'intérieur du processus de projet et de la démarche créative de ['architecte : cela en s'appuyant résolument sur les dires et les écrits de Le Corbusier.
                    Comme tous les guides de cette collection, cet ouvrage est un incontournable pour les spécialistes ainsi que pour les touristes s'intéressant à l'architecture et à l'art moderne. C'est aussi un cadeau original.

                    Anglais/Français

                    COMME NEUF

                    Les murs du son
                    13 €

                    Ronchamp, DS Citroën, Spoutnik, Atomium et stéréophonie : les Trente Glorieuses n'en sont qu'à leur mitan et en cette année 1958, le Mon Oncle de Jacques Tati le prouve au même titre que le Mode d existence des objets techniques de Gilbert Simondon, le Centre des nouvelles industries et technologies (Cnit) à La Défense ou l'Exposition universelle se tenant à Bruxelles. À l'invitation de la marque Philips, c'est justement le moment que choisit le vieux Le Corbusier (70 ans) pour passer ses « murs du son ». Pour ce faire, il compose une oeuvre d'art totale avec la complicité d'Edgard Varèse et de son jeune collaborateur, Iannis Xenakis. Prend alors forme un projet fou, celui d'un « poème électronique » où l'espace se compte en secondes et l'odyssée humaine en quelques images... Auteure d'Avant-gardes sonores en architecture (2013), Carlotta Darò est historienne de l'art et enseignante à l'école d'architecture de Paris-Malaquais.

                    Les passions Le Corbusier
                    22 €

                    Les Passions Le Corbusier renvoient à la fois à l'oeuvre et aux déclarations passionnées de l'architecte, mais aussi - comme en témoigne ce livre offrant des opinions contrastées et originales sur cet éminent artiste - la virulence ou l'admiration qu'il soulève encore aujourd'hui.
                    En s'attachant volontairement aux contradictions de la pensée de Le Corbusier, les auteurs nous dévoilent ainsi des aspects inattendus du concepteur et de l'idéologue : celui d'un homme d'affaires, dépourvu de pensée économique malgré sa prétention à planifier, celui d'un architecte totalitaire qui voit dans le corps humain un simple prolongement de la machine, celui d'un « moderne » profondément marqué par le socialisme utopique du XIXe siècle. Ainsi, en traitant du problème du logis, Jean-Paul Flamand replace utilement les déclarations de Le Corbusier sur le « nouveau contrat social » et sur l'intervention de l'Etat, dans le cadre économique de la crise du logement de l'entre-deux guerres. Ce sont également des thèmes aussi fondamentaux que l'harmonie, la mesure, le standard, ou encore le rapport à l'histoire de cet architecte qui sont ici explorés.
                    À travers cette somme d'essais, apparaissent les articulations d'une pensée complexe, aux antipodes des visions simplificatrices souvent attribuées à cette figure majeure de l'architecture du XXe siècle.

                    COMME NEUF

                    Les Tapisseries de Le Corbusier
                    95 €

                    Musée d'art et d'histoire de Genève, Paris, Musée des arts décoratifs

                    BON ÉTAT

                    Les trois établissements humains
                    160 €

                    Le Corbusier expose sa doctrine d'urbanisme. Edition originale de 1945.

                    Table des matières :

                    1 Constatations fondamentales
                    L'habitation et le désert des villes
                    Banlieues, cités jardins et villes tentaculaires
                    Révolution architecturale et urbanisme moderne
                    Doctrine des transports et occupation des territoires

                    2 Une éthique du travail
                    Conditions morales
                    Conditions matérielles

                    3 Les trois établissements humains
                    Occupation du sol
                    L'unité d'exploitation agricole
                    L'unité rurale
                    Le village coopératif
                    La cité linéaire industrielle
                    L'unité industrielle
                    L'Usine verte
                    A 4 km. en travers le logis récuparation
                    La qualification à cent kilomètres en long
                    La cité radio-concentrique des échanges

                    4 Réalités
                    De l'océan à l'Oural
                    L'avion

                    5 Incidence sur Paris
                    Les villes
                    Paris été 1942
                    Déclaration de principe
                    Les habitations
                    La circulation
                    Le centre
                    Etablissements industriels

                    6 La vie ouvre elle-même les voies

                    7 Etudes d'urbanisme

                    TRÈS BON ÉTAT.