Filtrer par
                    Conférences de Rio - Le Corbusier au Brésil, 1936
                    Nouveauté
                    Conférences de Rio - Le Corbusier au Brésil, 1936
                    14 €

                    Cet ouvrage exauce le voeu de Le Corbusier (1887-1965) de voir éditées les six conférences qu'il prononça à Rio de Janeiro en août 1936. Après celles qu'il donna à Buenos Aires en 1929, ce livre est le deuxième recueil de conférences de l'architecte. Et, comme ce fut le cas à Alger, Moscou, Bruxelles, Athènes, Paris, Stockholm, Rome, Buenos Aires, São Paulo ou Montevideo, ces propos jouèrent un rôle central dans la propagation de ses idées sur l'architecture et l'urbanisme.

                    L'importance de ce recueil tient au fait qu'il permet de mesurer le chemin parcouru par Le Corbusier entre 1929 et 1936. A travers les propos transcrits, la reproduction des dessins et des projections, on peut non seulement suivre la manière dont Le Corbusier transmettait son message, mais aussi reconstituer le temps et le rythme des conférences : les commentaires qu'il improvisait en restituent l'ambiance et les moments d'intensité.

                    Correspondance croisée 1910-1955 Le Corbusier - William Ritter
                    45 €

                    Loin d'être l'autodidacte solitaire que veut la légende, Le Corbusier doit sa formation à l'enseignement de quelques maîtres avec lesquels ses relations ont été assez intenses pour se prolonger sous forme épistolaire. Après le peintre Ch. L'Eplattenier et l'architecte A. Perret, l'écrivain suisse William Ritter (1867-1955) aura été le troisième de ces maîtres, initiant le jeune homme au métier d'écrire, aux subtilités de la langue française et aux humanités classiques.
                    Il avait ouvert l'horizon culturel du jeune Jurassien aux pays d'Europe centrale et l'avait guidé pour son célèbre Voyage d'Orient. Ritter était ensuite devenu un confident pour le jeune homme pendant les années de guerre. Eloignés par le départ de l'architecte à Paris, en 1917, les deux amis sont restés liés toute leur vie. Les 450 lettres échangées entre eux constituent un document capital pour comprendre la formation et la pensée de l'architecte, le plus important peut-être du XXe siècle.

                    SOMMAIRE
                    LA RENCONTRE EN ALLEMAGNE
                    LE RECIT ILLUSTRE D'UN VOYAGE EN ORIENT
                    LECONS D'ECRITURE PAR CORRESPONDANCE
                    LECONS DE MORALE PAR ORAL
                    PREPARATIFS DE DEPART
                    L'ENVOL
                    LE TEMPS DU SOUVENIR

                    France ou Allemagne ? Un livre inécrit de Le Corbusier
                    12 €

                    En 1916, Charles-Edouard Jeanneret (qui prendra le pseudonyme de Le Corbusier) projette d'écrire un ouvrage intitulé ''France ou Allemagne ? Enquête sur un côté de l'activité artistique de deux peuples pendant une période historique (1870-1914) ; une oeuvre de nécessaire réhabilitation''.

                    En restituant ce projet dans le contexte des années de formation de Jeanneret et de la Première Guerre mondiale, Jean-Louis Cohen met en valeur l'ambivalence de la relation de l'architecte à la culture allemande. Au-delà du propos nationaliste de circonstance, apparaît la connaissance très précise que Jeanneret avait de l'Allemagne.

                    Entre admiration et répulsion, le jeune architecte envisage les rapports franco-allemands en un système d'opposition et de comparaison, dont devait attester la structure de l'ouvrage. La présentation de ce projet propose une analyse complexe des jugements esthétiques, des choix d'oeuvres, des réflexions éditoriales et des prises de position intellectuelles de Le Corbusier.

                    Passerelles / Série française

                    L'art décoratif d'aujourd'hui
                    10 €

                    '' Le grand art vit de moyens pauvres. Les rutilances vont à l'eau. Le moment de la proposition est venu. L'esprit d'architecture s'affirme.
                    Que s'est-il passé ?

                    Une époque machiniste est née. Nos effusions, notre compréhension vive de la nature, de ses beautés, de ses forces, tout s'est intégré dans un système d'organisation architecturale. Car la science en nous révélant le phénomène cosmique nous a donné une grande puissance créatrice, et l'architecture est la condition de la création humaine. '' Le Corbusier

                    Première édition en 1925

                    La charte d'Athènes
                    7,80 €

                    Présentée en 1933 par Le Corbusier lors du IVe Congrès international d'architecture moderne, La Charte d'Athènes reste en tous points à l'ordre du jour : qu'il s'agisse de l'habitation, des loisirs, du travail, de la circulation ou encore de la sauvegarde du patrimoine historique des villes, les observations sur lesquelles est fondé ce manifeste montrent que ''le chaos est entré dans les villes'' et y demeure.

                    Rendre la cité habitable et harmonieuse, telle est l'exigence qui sous-tend les vingt-cinq propositions de ce livre qu'accompagne l'Entretien avec les étudiants des écoles d'architecture, véritable définition d'un état d'esprit, d'un état de créativité du bâtisseur.

                    La Construction des villes
                    28 €

                    Présentation et transcription, Marc E. Albert Emery
                    La publication de cet ouvrage resté inédit durant quatre-vingts ans devrait ouvrir le chemin d'une révision de l'image laissée par Le Corbusier au travers de son oeuvre d'urbaniste.

                    Le portrait de l'homme, Charles-Edouard Jeanneret, subsidiairement dit Le Corbusier, devrait en recevoir de nouvelles ombres et de nouvelles lumières, les unes n'allant pas sans les autres. Devrait..., car il ne s'agit là que d'une conviction traversée de doutes : fallait-il ressusciter un manuscrit ''brûlé et à brûler'', inachevé et laissé de côté durant cinquante ans par son auteur, et même jugé par lui comme étant ''un livre un peu idiot'' ?

                    Nous sommes convaincus qu'une seconde lecture de cet ouvrage devrait permettre de découvrir bien plutôt ''un livre un peu curieux'', susceptible d'éveiller la curiosité de tout homme en recherche, libre de tout a priori.

                    En 1920 apparaissait un certain Le Corbusier qui affirmait :
                    ''Il y a un esprit nouveau, c'est un esprit de construction et de synthèse, guidé par une conception claire. Quoiqu'on pense, il anime aujourd'hui la plus grande partie de l'activité humaine.''
                    Ce livre devrait offrir un chemin pour mieux comprendre cette affirmation, et ainsi réactualiser cet esprit nouveau, le laissant souffler là où il veut bien, sans majuscules ni monopole de la connaissance.

                    Le Corbusier Architekt der Bucher
                    35 €

                    Die Bauten von Le Corbusier gehören längst zum unverrückbaren Kanon der Architektur des 20. Jahrhunderts. Kaum bekannt und bisher gar nicht gewürdigt, wurde Le Corbusiers Schaffen als Buchgestalter und Autor: Le Corbusier hat in seinem Leben über vierzig Bücher minutiös geplant und realisiert. Catherine de Smet, Kunsthistorikerin und Kritikerin, zeichnet erstmals, zum Teil anhand von unveröffentlichtem Archivmaterial, den Entstehungsprozess dieser Werke nach und erläutert, welche Bedeutung Le Corbusier dem Buch als wesentlichem Medium in seinem Schaffen beigemessen hat.

                    Ouvrage très illustré, en allemand, qui présente des ouvrages écrits par Le Corbusier.

                    Le Corbusier conférencier
                    45 €

                    On connaît Le Corbusier architecte, peintre, designer, théoricien...
                    Ce livre aborde un aspect sans doute moins connu de sa personnalité, celui de conférencier, qui eut une importance capitale dans sa carrière.

                    Tout au long de sa vie, des années 1920 jusqu'aux années 1960, Le Corbusier prononce des conférences dans le monde entier : en Europe bien sûr, à Paris, Madrid, Barcelone, Genève, Zurich, Stockholm, Oslo, Anvers, Rome, Prague, Moscou, mais aussi à Alger, aux États-Unis et en Amérique latine.

                    Désireux de convaincre le plus grand nombre du bien-fondé de ses théories architecturales et urbanistiques, mais aussi afin de les mettre au point avant de les publier, il utilise les techniques les mieux éprouvées de la rhétorique et perfectionne, au fil des années, la mise en scène de ses performances. Sachant mesurer la portée de ses propos face à des auditoires toujours différents, il affine ses discours, adapte ses arguments et finit de persuader grâce à des projections de photographies et à des dessins qu'il réalise en direct sous les yeux du public.

                    Les nombreux documents reproduits dans ce livre, certains d'une indéniable beauté, sont pour la plupart inédits ; notes préparatoires, comptes rendus, enregistrements, photographies, dessins permettront au lecteur de découvrir, de façon détaillée et très vivante, le fascinant processus d'élaboration des conférences corbuséennes.

                    Le Corbusier correspondance - Lettres à la famille 1900-1925
                    32,45 €

                    Ce premier volume de la correspondance croisée entre Le Corbusier et sa famille couvre la période 1900-1925.

                    Le Corbusier n'hésite pas à soumettre ses hypothèses, réflexions et projets aux membres de sa famille et à leur faire partager ses aspirations, ses satisfactions ou ses déconvenues.

                    Cette correspondance permet de mieux comprendre sa formation intellectuelle et artistique, ses cheminements professionnels, ses sentiments et émotions. Comme pour tant d'autres artistes majeurs de sa génération, vie publique et vie privée sont imbriquées, au point souvent de ne faire qu'un.

                    En même temps qu'une carrière qui se construit, c'est une vision du monde qui se dessine. On assiste à l'élaboration de la « Synthèse des Arts », on perçoit en temps réel comment Charles-Edouard Jeanneret revêt progressivement le corset de Le Corbusier.

                    Un document essentiel et inédit : à la fois une source dorénavant incontournable, et un portrait au jour le jour d'un des grands créateurs du XXe siècle.

                    Le Corbusier correspondance - Lettres à la famille 1926-1946
                    35 €

                    Avec plus de 800 lettres échangées par Le Corbusier à ses proches, la connaissance de sa personnalité et de son oeuvre s'affine. Ce second volume vient ainsi compléter et nuancer le premier (paru en 2011) qui faisait la part belle à son parcours initiatique et à la naissance de son art.

                    À l'âge de la maturité Le Corbusier endosse désormais la stature de l'architecte international, sollicité ou courtisé aux quatre coins du globe. Il s'impose un nouveau rythme d'existence qui l'éloigne de son domicile et du 35 rue de Sèvres. Dans l'éloignement souvent douloureux des siens, il s'engage dans des oeuvres construites et des analyses théoriques majeures de Moscou à Rio ou d'Alger à New York. C'est également durant cette période qu'il réalise la villa Savoye, le Pavillon suisse, l'immeuble Molitor, l'Unité d'habitation de Marseille, autant d'oeuvres dont il retrace la genèse au fil de ses écrits familiaux.

                    Cette correspondance inédite dresse le portrait au jour le jour d'un des grands créateurs du XXe siècle.

                    SOMMAIRE :
                    Le corpus des lettres est précédé d'une introduction générale et suivi d'un index des noms de personnes, d'un index des oeuvres, de notices biographiques et d'une chronologie de Le Corbusier.

                    Le Corbusier L'atelier de la recherche patiente
                    35 €

                    Par son propos autofictionnel et sa mise en page étonnante, 'l'Atelier de la recherche patiente' est un livre à part dans la production éditoriale pourtant vaste et variée de Le Corbusier.

                    Lorsque l'Atelier paraît en 1960, Le Corbusier est âgé de soixante-treize ans, et il ne lui reste plus que cinq ans à vivre : l'ouvrage est un livre bilan, le témoin de toute une vie de création. C'est ainsi que son auteur, qui est aussi l'objet du volume, l'a voulu. Ce sera le dernier livre d'un homme qui, on l'oublie trop souvent, en a signé près d'une cinquantaine, à commencer par, en 1923, le fameux 'Vers une architecture'.
                    Un homme qui, à la parution de ce livre, est un architecte, urbaniste et peintre de renom, célébré dans le monde entier, invité à construire sur plusieurs continents. Mais un homme encore avide de reconnaissance pour une part de son oeuvre qu'il juge mésestimée : celle du peintre.

                    Le présent ouvrage reproduit l'édition originale de 'L'Atelier de la recherche patiente' de Le Corbusier. Elle est accompagnée d'une introduction inédite de Guillemette Journel, architecte et docteur en histoire de l'art de l'Ecole des hautes études en sciences sociales.
                    Ses recherches et ses publications portent essentiellement sur les discours des architectes modernes, et plus particulièrement Le Corbusier.

                    Le Corbusier Une maison - Un palais
                    29 €

                    Fac-similé de l'ouvrage de Le Corbusier, Une Maison - Un Palais enluminé par Louis Soutter et conservé à la Fondation Le Corbusier, Paris.

                    Il s'agit pour Le Corbusier de dénoncer l'injustice du jugement dont il fut victime en 1926 pour son projet de palais des Nations à Genève. De son indignation, il fait un manifeste pour une nouvelle architecture en quête de ce qu'il appelle l'émotion-type.

                    Le Corbusier Urbanisme
                    12,20 €

                    ''Le phénomène gigantesque de la grande ville se développera dans les verdures joyeuses. L'unité dans le détail, le ''tumulte'' magnifique dans l'ensemble, la commune mesure humaine et la moyenne proportionnelle entre le fait homme et le fait nature.'' Le Corbusier

                    Au sommaire
                    Première partie : Débat général
                    Deuxième partie : Un travail de laboratoire, une étude théorique
                    Troisième partie : Un cas précis, le centre de Paris
                    Appendice

                    L'édition originale de cet ouvrage a été publiée en 1925 sous le titre Urbanisme par les Editions G. Crès & Cie à Paris.

                    Le Corbusier Voyage d'Orient, 1910-1911
                    25 €

                    En mai 1911, Le Corbusier débute un voyage qui le mènera à Prague, Vienne, Budapest, Istanbul, mont Athos, Athènes, puis Pompéi et Pise avant de regagner la Suisse où il construira, en souvenir de ses impressions, deux villas : l'une surnommée blanche et l'autre turque.

                    Trois aspects caractérisent cet ouvrage et éclairent son importance : ses qualités purement littéraires, la progressive transformation de la personnalité de l'auteur au fil du parcours, le rôle de ces leçons dans son processus de conception tout au long de sa vie.
                    De son vivant, Le Corbusier fera paraître une quarantaine d'ouvrages, une activité qui l'amènera à faire inscrire la mention « homme de lettre » sur sa carte d'identité lorsqu'il acquiert la nationalité française. Quelques semaines avant sa mort, il se soucie de la publication du Voyage d'Orient qu'il amende légèrement avant de l'envoyer à l'impression. Formé initialement en tant que graveur de boîtier de montre, Le Corbusier s'extirpe lentement au fil de son évolution du moule ornemaniste et des tendances décoratives de l'Art nouveau.

                    Le Voyage d'Orient rend compte du lent passage vers l'architecture d'un personnage initialement ému autant par l'art populaire et l'habileté des artisans potiers slaves qu'averti du grand art rendant visite à Vienne ou à Bucarest à de grands collectionneurs de peintures. L'arrivée à Istanbul, la découverte des mosquées, la géométrie simple qui les caractérise lui fait se rallier à la théorie moderniste de Paul Cézanne : « Il faut traiter la nature selon le cube, la sphère et le cône ».
                    Or ces cubes, ces sphères ou demi-sphères, il les a sous les yeux avec ces coupoles blanches qui parsèment la ville. Cette découverte sera renforcée par la rencontre avec l'architecture classique des temples grecs qui se produira sur les marches de l'Acropole.

                    Ce voyage éclaire le rapport de l'auteur entre inspiration et création. Hormis le récit qu'il tire de ses découvertes, Le Corbusier remplit plusieurs carnets de dessins, croquis et annotations (certaines pages sont reproduites dans l'ouvrage).
                    Sa vie durant, il retournera à ces études de l'année 1911 pour ressourcer sa créativité et y puiser la matrice de ses formes nouvelles.

                    Le récit est accompagné d'une postface analysant le rôle des voyages dans le travail de Le Corbusier et d'une introduction présentant le contexte de ce déplacement.

                    Le Corbusier: A Study of the Decorative Art Movement in Germany
                    42 €

                    In its first-ever English translation, this 1912 essay was the first publication for a young Swiss-born architect named Charles-Edouard Jeanneret-Gris - better known today by the pseudonym he adopted in 1920, Le Corbusier.

                    Always a prolific writer, and always interested in the decorative arts, the young Le Corbusier lucidly analyzed the German applied arts movement and its main figures, including Peter Behrens, for whom he had worked in 1910-1911.

                    This historic, extensively illustrated edition puts Le Corbusier's text into the context of politics and architecture on the eve of World War I, and reveals fascinating connections between European history and the biography of this towering architect.



                    Le Modulor et Modulor 2
                    49,95 €

                    Le Corbusier termine en 1948 la rédaction de son essai, intitulé LE MODULOR, suivi d'un second tome en 1955 : ''La parole est aux usagers''. Fruit d'une réflexion menée dès les années 20, notamment dans la revue ''l'Esprit Nouveau'', marquée plastiquement par le cubisme et la Section d'Or, le Modulor devient objet de recherche durant l'occupation pour devenir proposition concrête après la guerre.

                    Reprint dans un coffret des deux volumes publiés successivement par ''L'Architecture d'Aujourd'hui'' en 1948 puis 1954.

                     

                    Les lettres manuscrites de Le Corbusier
                    47 €

                    C'est un autre Le Corbusier que permettent de découvrir les lettres reproduites ici en fac-similé. Ce corpus en grande partie inédit dévoile une étonnante lecture critique par Le Corbusier de sa propre oeuvre.
                    Car c'est une véritable mise à nu qu'offrent ces lettres où le Corbusier livre ses « tripes » : là il fanfaronne, ici il doute ou se moque de lui-même.

                    L'accompagnement rigoureux de Guillemette Morel Journel dans la lecture de cette correspondance permet d'accéder à la complexité d'une trajectoire après la polémique du printemps.

                    Les trois établissements humains
                    32,45 €

                    Le Corbusier expose sa doctrine d'urbanisme. Edition originale 1945.

                    Table des matières :

                    1 Constatations fondamentales
                    L'habitation et le désert des villes
                    Banlieues, cités jardins et villes tentaculaires
                    Révolution architecturale et urbanisme moderne
                    Doctrine des transports et occupation des territoires

                    2 Une éthique du travail
                    Conditions morales
                    Conditions matérielles

                    3 Les trois établissements humains
                    Occupation du sol
                    L'unité d'exploitation agricole
                    L'unité rurale
                    Le village coopératif
                    La cité linéaire industrielle
                    L'unité industrielle
                    L'Usine verte
                    A 4 km. en travers le logis récuparation
                    La qualification à cent kilomètres en long
                    La cité radio-concentrique des échanges

                    4 Réalités
                    De l'océan à l'Oural
                    L'avion

                    5 Incidence sur Paris
                    Les villes
                    Paris été 1942
                    Déclaration de principe
                    Les habitations
                    La circulation
                    Le centre
                    Etablissements industriels

                    6 La vie ouvre elle-même les voies

                    7 Etudes d'urbanisme

                    Poésie sur Alger
                    19 €

                    En 1931, Le Corbusier foule pour la première fois le sol d'Alger. Il découvre avec émerveillement la Casbah et, après plusieurs voyages sur place, en livre dans Poésie sur Alger une description lumineuse, sous forme de déambulation, attentif aux pierres, aux hommes, à la nature.

                    Il s'inquiète aussi des ravages de la colonisation européenne qui a ''aboli les richesses naturelles avoisinantes et pétrifié sans remord en un désert de pierrailles la ville neuve'', et des projets réalisés par différentes équipes d'architectes qui lui semblent ne respecter ni le patrimoine ni un site exceptionnel et une ville appelée à devenir la ''capitale de l'Afrique.''

                    Il va élaborer ainsi, pendant près de dix ans, sans en avoir véritablement reçu la mission, de nombreux projets d'urbanisme, tous rejetés par les autorités. Pour le moins déçu et amer, Le Corbusier s'attellera à faire publier Poésie sur Alger, point final artistique de son aventure algérienne. Paru initialement en 1950 aux éditions Falaize, ce livre qui accomplit la synthèse de ses activités - architecturales et urbaines, littéraires et artistiques - est une méditation parfois ironique, souvent émue, sur ces années de réflexion intense, années de vains projets. C'est aussi, et surtout, un livre d'artiste dédié à une ville - comme un adieu après une longue histoire d'amour.

                    The Modulor
                    49,95 €

                    In the years 1942 to 1948, Le Corbusier developed a system of measurements which became known as ''Modulor''. Based on the Golden Section and Fibonacci numbers and also using the physical dimensions of the average human, Modulor is a sequence of measurements which Le Corbusier used to achieve harmony in his architectural compositions.

                    Le Modulor was published in 1950 and after meeting with success, Le Corbusier went on to publish Modulor 2 in 1955. In many of Le Corbusier's most notable buildings, including the Chapel at Ronchamp and the Unité d'habitation, evidence of his Modulor system can be seen.

                    These two volumes form an important and integral part of Le Corbusier's theoretical writings.

                    Un couvent de Le Corbusier
                    19 €

                    Le couvent dominicain de la Tourette, au-dessus de L'Arbresle, près de Lyon, est le seul couvent que Le Corbusier ait construit. En 1961, quand paraît ce livre aujourd'hui réédité, l'édifice est juste achevé : les dallages ne sont pas posés, l'église n'a pas reçu ses stalles ni les terrasses leurs prairies, et l'ensemble est d'une blancheur qui a quelque peu passé. Le lecteur retrouve à l'état neuf, avec une qualité d'images guère égalée depuis, une oeuvre des plus marquantes de ce temps.

                    Ce livre est aussi un recueil de documents : traces du face-à-face de Le Corbusier et du Père Couturier où, d'une amitié, naît ce projet, croquis du premier jour et maquette de travail, extraits du journal de chantier et photos de la construction, propos de l'architecte pris sur le vif lors de ses entretiens avec les frères...

                    On y trouve encore les images d'un monde disparu : les rites et les coutumes qui marquaient alors, dans une communauté dominicaine, la prière et l'étude, la vie commune et le silence, ces fondements permanents de la vie des Frères Prêcheurs ; bref, le portrait de ceux pour qui ce couvent fut bâti, ce qui permet d'en comprendre pleinement l'architecture. Et l'on voit se tisser de subtiles correspondances entre ce monde austère et joyeux et '' le jeu savant, correct et magnifique des volumes assemblés sous la lumière '', selon la définition corbuséenne de l'architecture.