zoom
Un petit monde, un monde parfait

Un petit monde, un monde parfait

Depuis toujours, l'homme entretient une relation étroite avec le jardin. Espace à la fois clos et ouvert sur le territoire qui l'entoure, il nous offre la possibilité de faire un pas de côté, de tenter d'autres manières d'être au monde, loin des modèles politiques ou existentiels dominants. Aujourd'hui, il se peut que le jardin soit là pour nous rappeler que c'est poétiquement, comme le dit Hölderlin, que nous habitions autrefois cette terre, ou pour nous sortir de la solitude dans laquelle la foi dans le progrès et la technologie nous ont enfermés.

Retrouver à contre-courant le chemin du jardin, c'est, dès lors, retourner à nous-mêmes ou à cette marge d'humanité qui résiste en nous. Au fil des pages, on se promène dans des jardins célèbres - Bomarzo et Ninfa en Italie, Versailles et la Vallée-aux-Loups en France, Sissinghurst en Angleterre - mais aussi dans des enclos verdoyants plus intimistes et discrets. Par l'évocation de ces lieux et de poètes qui, comme Philippe Jaccottet, Chateaubriand, Hermann Hesse ou Vita Sackville-West, ont exploré la question du paysage et le rapport entre la poésie et la nature, cet ouvrage propose une réflexion sur la place que le jardin occupe dans la modernité.

Il nous éclaire sur les raisons qui poussent les hommes à cultiver des parcelles de terre destinées à devenir ''des petits mondes, des mondes parfaits''.


ISBN/EAN
9782955211946
Format
145 x 200
Année
2018
Pages
135
Editeur
POESIS
Auteur(s)
Marco Martella
  • 18 €

Quantité



Catégories : boutique, Jardins & Paysages,