zoom
UAM, le crépuscule des modernes

UAM, le crépuscule des modernes

Métal contre bois, industrie contre artisanat, équipement contre décoration, peuple contre élite. La création de l?Union des artistes modernes (UAM), en 1929, par René Herbst, Francis Jourdain, Robert Mallet-Stevens, Charlotte Perriand, Hélène Henry et Raymond Templier, est souvent présentée comme une scission des « modernes » contre les « anciens », réunis au sein de la Société des artistes décorateurs (SAD).
Ces modernes, auxquels se joindront Pierre Chareau, Eileen Gray, Le Corbusier, les frères Martel, Jean Prouvé et bien d?autres, militent pour un art fonctionnaliste, sans ornement, destiné au plus grand nombre. Ils auraient tourné le dos aux décorateurs et à l?artisanat de luxe, incarné par l?Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de 1925, pour créer un mouvement en phase avec les besoins de leur époque.
Cet ouvrage retrace les moments décisifs de cette scission et la naissance de l?UAM, en s?appuyant notamment sur les archives des deux groupements, dont il reproduit des extraits, comme sur de nombreux documents d?époque.


ISBN/EAN
9782376660156
Format
148 x 210
Année
2018
Pages
160
Editeur
NORMA
Auteur(s)
Cécile Tajan
  • 19 €

Quantité



Catégories : boutique, Arts décoratifs & Design, Généralités, , ,