zoom
Quand Fernand rencontre Luca

Quand Fernand rencontre Luca

En 1980 l'architecte Fernand Pouillon édite, à l'identique, l'ouvrage Divina proportione publié en 1509 à Venise par Luca Pacioli et auquel Léonard de Vinci a apporté sa contribution. Mais, sans traduction, Divina proportione peut être perçu par l'homme moderne comme un beau livre d'images. F. Pouillon n'y aurait-il pas vu un intérêt beaucoup plus grand ? Gérard Hamon explore les rapprochements entre Pouillon et Pacioli. Il démêle le contenu des différents traités, dont l'un s'adresse aux architectes et aux sculpteurs, qui composent l'ouvrage. Il explicite ce que la valeur du nombre d'or représente vraiment, en dessin comme en mathématiques. Il trace la fortune éditoriale de cet ouvrage important. Dans une postface à deux voix, Catherine Sayen se met alors à voir autrement le "merveilleux alphabet" de Pacioli tandis que Jean-Claude Mathias, cherchant à pénétrer les liens possibles de Pouillon avec les polyèdres de Leonard de Vinci, découvre en eux un développement inattendu.


ISBN/EAN
9782952036542
Format
120 x 180
Année
2018
Pages
102
Editeur
TRANSVERSALES
Auteur(s)
Gérard Hamon
  • 12 €

Quantité



Catégories : boutique, Architectures, Histoire de l'architecture,