zoom
LC au J1. Le Corbusier et la question du brutalisme.

LC au J1. Le Corbusier et la question du brutalisme.

Au cours des vingt dernières années de sa carrière, Le Corbusier expérimente une nouvelle esthétique qui va fortement marquer ses oeuvres. Dans cette démarche, sa volonté vise à s'écarter de tout académisme, fut-il moderne, en utilisant la forme comme instrument critique pour inventer une écriture novatrice que les commentateurs ne vont pas tarder à désigner du nom de « brutalisme ». Cette orientation qu'il définit comme la recherche d'une « synthèse des arts » associe autour de l'architecture l'ensemble des arts majeurs : peinture, sculpture, tapisserie, émaux, dessins...

L'ouvrage aborde ce qui a fondé cette démarche d'un double point de vue éthique et esthétique en analysant les différentes productions de cette oeuvre polymorphe tout à fait singulière dans le panorama de l'architecture du XXe siècle.

« J'ai dit à ceux qui grognassaient un peu contre la rudesse de l'exécution : j'aime cette rudesse, c'est cela que j'aime, c'est cela mon apport dans l'architecture moderne, la remise à l'honneur des matériaux primaires, la rudesse de l'exécution conforme au but poursuivi, c'est-à-dire d'abriter les vies, non pas de rupins mais les vies de foyers qui sont dans la bagarre quotidienne où le tragique voisine avec les joies » Le Corbusier


ISBN/EAN
9782863642849
Format
200 x 270
Année
2013
Pages
288
Editeur
PARENTHÈSES
Auteur(s)
Collectif
  • 29 €

Quantité



Catégories : boutique, Le Corbusier, Le Corbusier architecte,