zoom
Guide indigène de détourisme de la vallée du Gier

Guide indigène de détourisme de la vallée du Gier

C'est quoi, c'est qui, ce guide ?
« Objet littéraire non identifié, le guide indigène de détourisme de la vallée du Gier a été écrit dans la vallée, la nôtre. C?est un détournement. On prend le guide touristique, on en casse le code et on l'écrit nous-même, à notre façon. Fabriqué au fil des rencontres, il a été porté pendant deux ans entre Givors et Saint-Chamond par cette réunion bringuebalante d'habitant-e-s et de géographes en train de bricoler une méthodologie de recherche. Ce collectif disparate, discontinu, éphémère, à peine visible, déjà disparu, appelons-le le bureau de la main d??uvre indigène. Il serait quelque peu amoureux de cette vallée. C'est lui, l'auteur du guide. »

[texte de la quatrième de couverture] Un extrait de l'éditorial
« Selon certains témoignages, la vallée du Gier serait une énigme ou même la huitième merveille du monde. Pour d'autres, elle n'existerait pas. D'autres encore voudraient pourtant la détruire ou encore en faire une nouvelle plate-forme de quelque chose pour le siècle à venir. Et vous, nous, là, maintenant, à cet instant, vous êtes, nous sommes dedans sans même vous, nous, en apercevoir : c'est drôle, non ? Vous y êtes. Vous en êtes. Nous en sommes ensemble, ceux et celles qui ont conçu ce guide et ceux et celles qui le lisent, le prêtent, l'offrent, s'en servent pour bloquer une étagère, allumer un feu de joie ou refaire le monde.

Échanger, protéger, réparer, rêver, beugler, parcourir, ouvrir, déplier, créer.

On ne sait jamais à l'avance à quoi sert un livre.

Le guide indigène de détourisme de la vallée du Gier est un détournement de guide touristique. On prend le guide touristique et on en casse le code, on l'écrit nous-même, à notre façon. Fabriqué par un collectif d'habitants de la vallée et de chercheurs, né à l'occasion d'un projet de recherche sur « la ville ordinaire », il a été porté pendant deux ans entre Givors et Saint-Chamond par cette réunion bringuebalante d'habitant-e-s et de géographes en train de bricoler une méthodologie de recherche. Ce collectif disparate, discontinu, discret, éphémère, à peine visible et même anonymisé et déjà disparu, appelons-le le bureau de la main d??uvre indigène. Il serait quelque peu amoureux de cette vallée. C'est lui, l'auteur du guide.Comment vivre dans un territoire grignoté par deux métropoles, une vallée qu'on a vidé de ses grandes usines et qu'on parcourt maintenant massivement en voiture ?

Au croisement de la recherche et de l'éducation populaire, du proche et du lointain, de l'ordinaire et de la débrouillardise, de la poésie et de la souveraineté habitante, ce Guide indigène est édité sans subvention publique, grâce à vos soutiens, grâce à l'énergie déployée par ses contributeurs et aux belles choses qui adviendront peut-être de cette rencontre avec vous. Il n'a aucune obligation envers qui que ce soit. Il est comme il est. »

[extrait de l'éditorial du guide]

Le guide [format,allure, sommaire]
Format 13/18 cm à la française, 128 pages, intérieur et couverture quadri, tous publics !

Éditorial |Une vallée qui n'existait pas (tu crois quoi ?!)

Chapitre 1 | Chemins, traverses, traboules et bandes d'arrêt d'urgence

Chapitre 2 | Arrivées et départs

Chapitre 3 | Anthropocène-en-Gier

Chapitre 4 | Sorcelleries post-industrielles

Chapitre 5 | Brocantoire, PME et système D (On a perdu le chapitre 6....!) à vous de l'inventer

Chapitre 7 | Capitales et minuscules de la vallée

Une quarantaine de photographies et quelques cartes.


ISBN/EAN
9782955846803
Format
130 x 180
Année
2016
Pages
128
Editeur
Association du guide indigène de la vallée du Gier
Auteur(s)
COLLECTIF
  • 10 €

Quantité



Catégories : boutique, Urbanisme & Villes, Approches critiques,