zoom
From Harmony to Chaos: Le Corbusier, Varèse, Xenakis et Le poème électronique

From Harmony to Chaos: Le Corbusier, Varèse, Xenakis et Le poème électronique

Le poème électronique est généralement connu sous le nom d'événement multimédia présenté au Pavillon Philips à la Foire mondiale de Bruxelles de 1958. La partie visuelle du Poème a été conçue par l'architecte et peintre Le Corbusier. Il a également été responsable, en partenariat avec Iannis Xenakis, de la conception du pavillon Philips. La partie musicale était constituée d'une pièce électronique courte composée par Xenakis qui a été jouée lorsque le public est entré dans l'espace et un travail électronique de huit minutes par Edgard Varèse. Toute la performance a été entièrement automatisée.
Ce livre n'est cependant pas sur cette performance. Dès le départ, Philips avait sa propre idée pour un spectacle avec la couleur, la lumière et le son, ce qui était incompatible avec les plans du «groupe d'artistes» qu'il avait mis en avant. Ce n'est que très tard dans la réalisation que la société les a désabusés de la conviction que leurs plans seraient mis en oeuvre. À la fin, le spectacle visuel de Le Corbusier et la contribution musicale de Xenakis ont été détruits: c'était la version de Philips Le poème électronique qui a été présentée à la Foire mondiale de 1958.
De Harmony à Chaos offre une reconstruction entièrement nouvelle de Le poème électronique sur la base d'une analyse approfondie du scénario original de Le Corbusier. La structure et la genèse du Poème sont discutées dans le contexte des points de vue conceptuels des trois artistes concernés. Pivotal dans cette discussion est la notion de synthèse des arts de Le Corbusier, dans ce cas la synthèse de l'architecture, des arts visuels, du film, de la parole et de la musique. Pour Varèse Le poème électronique a représenté le moment à la fin de sa carrière lorsqu'il a été témoin de la réalisation d'un certain nombre de ses idées utopiques sur la musique spatiale. Quant à Xenakis, l'expérience de reproduction spatiale a servi de base aux aspects de la musique qu'il composerait dans les années qui suivirent.

Jan de Heer, architecte, est l'auteur de The Architectonic Color: Polychromy dans l'architecture puriste de Le Corbusier.
Kees Tazelaar, compositeur, est l'auteur de On the Threshold of Beauty: Philips et les origines de la musique électronique aux Pays-Bas, 1925-1965.


ISBN/EAN
9789071346491
Format
210 x 270
Année
2017
Pages
266
  • 53,99 €

Quantité



Catégories : boutique, Le Corbusier, Le Corbusier artiste,