zoom
Bernard Huet au Japon

Bernard Huet au Japon

En 1964, dans une quête de filiation entre les espaces japonais traditionnels et les espaces occidentaux modernes, Bernard Huet (1932-2001) part étudier six mois au Japon dans la chaire de Tomoya Masuda à Kyoto. Il ramène un impressionnant témoignage photographique des architectures et des jardins prémodernes de l'archipel. Surtout, ses commentaires ultérieurs révèlent notre incompréhension de ces oeuvres.
Ils provoquent une réflexion fructueuse, en particulier au sujet des jardins Zen.

Cet ouvrage questionne la mythification liée aux photographies et à l'interprétation de la culture japonaise. Grâce à l'analyse du témoignage d'Huet complété par les réflexions de Susan Sontag sur la photographie et l'interprétation, il relate comment les transformations de la spiritualité Zen au cours du 20' siècle éclairent les mythes qui inspirent les oeuvres d'art japonaises.

Irène Vogel Chevroulet est chercheuse à l'EPFL. Elle donne le cours Japon contemporain : culture et pensée au miroir de l'architecture. Après avoir vécu une année au Japon à proximité de Gifu, elle a suivi une formation d'architecte à l'Université de Genève qu'elle a complété par un Master of Arts en histoire de l'art et de l'architecture 19`-20` siècles à l'Université d'East Anglia, en Angleterre.

Captivée par l'importance de la lumière naturelle dans les choix architecturaux, elle a réalisé une série d'études sur les ouvertures des bâtiments modernes. Lors de son doctorat en théorie et histoire de l'architecture EPFL, elle s'est spécialisée dans l'interprétation des regards croisés entre architectes, paysagistes, artistes et écrivains occidentaux et japonais. Elle a en particulier observé comment le Japon a façonné sa propre modernité au travers des regards d'architectes européens.


ISBN/EAN
9782889151851
Format
127 x 200
Année
2017
Pages
97
Editeur
PPUR
Auteur(s)
Irène Vogel Chevroulet
  • 29,50 €

Quantité



Catégories : boutique, Architectures, Essais & Mémoires,