zoom
Avant Godot

Avant Godot

Deux dimensions sont essentielles dans une rencontre pour que celle-ci puisse se prévaloir du caractère déterminant que nous lui accordons : un sentiment de profonde communauté avec l'autre (le partage d'une vision, une sensibilité similaire), alliée au pressentiment que l'autre va débloquer quelque chose en soi qui permettra de se réaliser. Une reconnaissance de soi hors de soi et l'offrande d'une possibilité d'exister.
Non pas que l'autre apporte des réponses ignorées de celui qui cherche un recours, mais l'expérience et la conviction du premier permettent au second de clarifier sa position et d'affermir sa propre volonté. Octobre 1936. Samuel Beckett a trente ans. Il entreprend un étonnant voyage en Allemagne nazie afin de s'y confronter à l'art au moment même où le régime évacue des collections publiques les oeuvres dites dégénérées.
Le 14 février 1937 à Dresde, il note laconiquement dans un carnet sa prédilection pour un petit tableau de Caspar David Friedrich, Deux hommes contemplant la lune, dont il dira plus tard qu'il est la source d'inspiration d'En attendant Godot. A partir de cet énigmatique et unique repère, Stéphane Lambert, comme dans ses précédents livres sur Nicolas de Staël ou Mark Rothko, creuse la relation qui peut s'établir entre deux créateurs de disciplines différentes, et nous dit comment un artiste parvient à éclairer sa voie grâce à ce que l'oeuvre d'un autre lui révèle.
Au-delà de la création (qui n'est jamais qu'une métaphore de la vie), Stéphane Lambert explore la place déterminante de l'autre dans notre propre cheminement, et voit dans la rencontre la source d'une force qui nous permet d'outrepasser la paralysie du doute, et d'avancer. Son approche érudite, sensible, visionnaire est une réflexion sur la manière dont on devient soi grâce à l'autre.


ISBN/EAN
9782363081001
Format
130 x 210
Année
2017
Pages
168
Editeur
ARLÉA
Auteur(s)
Stéphane Lambert
  • 18 €

Quantité



Catégories : boutique, Littérature et Architecture...,